1Co 15, 20-26.28 Tout passe à Dieu en Christ…

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

1Co 15, 20-26.28 Tout passe à Dieu en Christ…

Comment articuler la vie du Seigneur Jésus et la nôtre, nous savons bien qu’une relation profonde unit la vie du croyant à son Seigneur, mais de quelle manière, comment les deux libertés s’articulent-elles, comment se situent-elles avec la liberté de tous les autres, le mystère de Dieu ? Ces questions de tous les temps ont trouvé des modes de réponses à l’aube de la vie de l’Eglise, dans les écrits pauliniens notamment.

Paul parle ainsi d’incorporation en Christ, une incorporation dynamique, structurante… qui pourra aboutir à ce que Dieu puisse être tout en tous, que la gloire, la louange unisse tous les êtres… Devant cette perspective grandiose, prenons bien la mesure de ce que Paul nous propose. Nous sommes appelés à nous mettre en mouvement dans un mouvement déjà en mouvement… Tout passe à Dieu en Christ…

L’achèvement ne sera pas de notre fait mais de l’action du Christ qui portera tout à son achèvement en se soumettant lui-même et de lui-même au Père. N’oublions pas que notre propre obéissance est prise dans l’obéissance même du Fils sans cesse en retour, sans cesse ressuscitant…. C’est ainsi que le Fils parcourt humblement le règne… pour que tout passe, réconcilié en Lui, au Père… Il est la forme qui nous porte et qui devient…

Père Jean-Luc Fabre

image 1 http://www.ch-pyrenees.fr/var/ch_pyrenees/storage/images/mediatheque/images/espace-communication/expos/kandinski/117482-1-fre-FR/Kandinski_small.jpg

image 2 http://arpc167.epfl.ch/alice/WP_2011_S4/studionoel/files/2011/03/Maquette-Conceptuelle-.png

1Corinthiens 15, 20-26.28 Le Christ est ressuscité d'entre les morts, pour être parmi les morts le premier ressuscité. Car, la mort étant venue par un homme, c'est par un homme aussi que vient la résurrection. En effet, c'est en Adam que meurent tous les hommes ; c'est dans le Christ que tous revivront, mais chacun à son rang : en premier, le Christ ; et ensuite, ceux qui seront au Christ lorsqu'il reviendra. Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra son pouvoir royal à Dieu le Père, après avoir détruit toutes les puissances du mal. C'est lui en effet qui doit régner jusqu'au jour où il aura mis sous ses pieds tous ses ennemis. Et le dernier ennemi qu'il détruira, c'est la mort. Alors, quand tout sera sous le pouvoir du Fils, il se mettra lui-même sous le pouvoir du Père qui lui aura tout soumis, et ainsi, Dieu sera tout en tous.

Références d’inspiration pour les formes: Kandinsky  l’art est gros de cette transformation qui travaille la création.

Références d’inspiration pour les formes: Kandinsky l’art est gros de cette transformation qui travaille la création.

Publié dans Epîtres de St Paul