Pensez au premier vendredi du mois - 4 mars - et au Cœur de Jésus

Publié le par Jardinier de Dieu

Pourquoi le premier vendredi du mois ?

La pratique de la dévotion des neuf premiers vendredis du mois tient son origine de la « grande promesse » de Jésus à sainte Marguerite Marie Alacoque :

« Je te promets dans l’excessive miséricorde de mon Coeur, que son amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, neuf mois consécutifs, la grâce de  la persévérance finale et le salut éternel » (lettre n. 86).

À une époque où la communion sacramentelle des fidèles était très rare, la pratique des neuf premiers vendredis du mois contribua d’une manière significative à la reprise de la pratique plus fréquente des sacrements de la Pénitence et de l’Eucharistie. Aujourd’hui, la dévotion des premiers vendredis du mois, si elle est pratiquée de la bonne façon, peut porter d’innombrables fruits spirituels.

Par l'insertion intégrale de cette promesse dans la Bulle de canonisation de Sainte Marguerite-Marie (Acta Apostolicæ Sedis 1920, p. 503), en date du 13 mai 1920, le Pape Benoît XV a encouragé la pratique des communions réparatrices des neuf premiers vendredis du mois, en l'honneur du Sacré-Cœur.

Et le Pape François nous a rappelé, hier (2 mars) dans son message aux jeunes, aux malades, aux jeunes mariés  que le vendredi 4 mars est consacré au Cœur de Jésus. Nous prions ensemble durant ces 24h : de  midi du 4 mars au midi du 5 mars et tout au long du mois de mars :

  • pour toutes les familles dans le monde notamment celles qui sont en difficulté
  • pour tous les chrétiens notamment pour ceux qui sont persécutés à cause de leur foi.

Jardinier de Dieu
laportelatine.org

Publié dans Coeur de Jésus