1Th 1, 1-5b les fruits de l’annonce de l’Evangile

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

Comme le papillon déploie ses ailes, l’Eglise de Thessalonique agit sous l’action de Dieu

Comme le papillon déploie ses ailes, l’Eglise de Thessalonique agit sous l’action de Dieu

Que dire lorsque nous commençons une lettre ? Se souvenir ensemble de ce qui compte, de ce qui est essentiel pour ceux qui reçoivent la lettre et pour ceux qui l’envoient, ce qui les relie… Alors que l’action de grâce soit là, rien que de plus normal, mais cette action de grâce plonge dans le passé, dans ce qui s’est noué entre tous. Ce qui porte aussi du fruit en ces jours. Signe de l’action prévenante de Dieu qui accompagne les actions des hommes et leur donne de pouvoir porter un fruit bien supérieur à la capacité de l’acte humain. C’est bien de cela dont il est question en ce commencement de la première lettre aux Thessaloniciens pour tous les protagonistes.

L’Eglise est en Dieu, Dieu la maintient, lui donne de se tenir, d’être, d’exister. Elle est aussi en Christ. Cette existence est belle et harmonieuse, elle est portée par la foi, l’espérance, la charité qui donnent pouvoir de s’exprimer, de se manifester. Comme des guides, des supports intérieurs aux croyants, ces vertus donnent aux personnes de signer leur existence au nom du Christ, d’attester la présence dynamisante de l’Esprit en elles. Ces actions sont réponses au don fait, au choix posé sur eux. Dès lors, la richesse insondable dont ils ont héritée se manifeste en tout grâce à l’aide des vertus qui rendent possible la croissance, l’accomplissement de ce qui a déjà été donné.

A travers cela, Paul mesure la portée des actions qu’il a menées auparavant auprès de ces hommes et de ces femmes de Thessalonique. La parole humaine a rejoint l’appel intérieur lancé par Dieu à chacune de ces libertés. L’action de l’Esprit se manifeste. Cet Esprit ne peut être en moi, s’il n’est aussi entre nous, en toi et en moi… Cette vérité est toujours agissante aujourd’hui. Replongeons dans cette introduction pour être aidés à reconnaître l’œuvre de l’Esprit en nos vies présentes également : la nôtre propre mais aussi celle de nos compagnons et celle qui se déploie entre nous.

1Thessaloniciens 1, 1-5b Nous, Paul, Silvain et Timothée, nous nous adressons à vous, l'Église de Thessalonique qui est en Dieu le Père et en Jésus Christ le Seigneur. Que la grâce et la paix soient avec vous.  À tout instant, nous rendons grâce à Dieu à cause de vous tous, en faisant mention de vous dans nos prières. Sans cesse, nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père. Nous le savons, frères bien-aimés de Dieu, vous avez été choisis par lui. En effet, notre annonce de l'Évangile chez vous n'a pas été simple parole, mais puissance, action de l'Esprit Saint, certitude absolue.

votre espérance tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père.

votre foi est active

votre charité se donne de la peine

vous avez été choisis par lui

Père Jean-Luc Fabre
source de la photo http://www.flickr.com/photos/gitpix1/9167175906/
Merci à Gitpix pour cette belle photo