Rm 8, 35.37-39 Avancer par lui, seulement par lui !

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

Notre foi repose sur la personne du Christ. Sa foi en elle  repose sur l’amour, l’amour du Christ mais aussi l’amour de Dieu qui s’est manifesté en Christ. Paul, peu à peu, en prend conscience et l’exprime en des mots très forts, mots qui ne font aussi que reprendre ce que lui-même a vécu au service de l’Evangile : la détresse, l’angoisse, la persécution, la faim, le dénuement, le danger, le supplice…

 

A travers chacune de ces vicissitudes, il a fait l’expérience qu’un plus fort, qu’un plus grand est là, l’aidant, l’aimant, aidant les autres, aimant les autres… Alors à l’image du psalmiste dans le Psaume 15, ce qu’il a vécu lui donne la force de se projeter encore plus loin, d’aller au-delà de la situation humaine : il évoque la mort, la vie, les esprits, les puissances, le présent, l’avenir, les astres, les cieux, les abîmes… tout ce qui conditionne notre existence et sur quoi nous n’avons pas vraiment prise.

 

Toutes ces entités ne sont que des créatures, et ne pourront rien contre la relation entre Dieu et les croyants. Laissons retentir en nous ces paroles qui nous dépassent, recevons les comme gage pour avancer en nos vies sans craindre les obstacles qui se présentent à nous. Nous n’y pouvons rien mais Celui qui nous aime peut tout !

 

Romains 8, 35.37-39 Frères, qui pourra nous séparer de l'amour du Christ ? La détresse ? L’angoisse ? La persécution ? La faim ? Le dénuement ? Le danger ? Le supplice ? Non, car en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. J'en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les esprits ni les puissances, ni le présent ni l'avenir, ni les astres, ni les cieux, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu qui est en Jésus Christ notre Seigneur.

 

Rm 8, 35.37-39 Avancer par lui, seulement par lui !