Afrique, lève-toi et marche !

Publié le par Marceline

En juin 2015, le pape François nous propose de prier pour les migrants et les réfugiés : qu’ils trouvent bon accueil dans les pays où ils arrivent et y soient traités avec respect. 

D'ailleurs, aujourd'hui le 20 juin, c'est la journée mondiale des réfugiés.

Pour aider et nourrir notre prière, voici le témoignage d’une africaine vivant à Toulouse, elle nous donne de pouvoir être proche de ces migrants, nos frères et nos sœurs pour qui nous prions.

Le jardinier de Dieu

De nombreux médias relatent les difficultés des migrants en Occident. Cela ne dissuade pas pour autant les gens qui veulent mettre leurs pieds sur ce continent de rêve. Chacun croit à sa bonne étoile. La fortune se trouve de l’autre côté du continent.


Un migrant entre Vintimille, en Italie et Menton, le 15 Juin, 2015. REUTERS/Eric Gaillard

Il faut avouer que les situations économiques des pays sont catastrophiques. Surtout les dirigeants  ne prennent pas vraiment des mesures-porteurs d’avenir pour les jeunes.

Ne baissons pas les bras. Ayons le courage d’affronter cette catastrophe humanitaire avec courage. Tous les pays du monde sont invités à trouver des solutions durables pour le bien de l’humanité.

Nous aussi, citoyens du monde, participons à la reconquête de la dignité humaine perdue, par des actions de solidarité, de générosité,  et de partage.

Je pense pour ma part que la prière est l’une des armes infaillibles qui peut amener les dirigeants de ce monde à trouver des solutions durables pour l’épanouissement de la jeunesse, et la paix dans le monde.

Ne fermons pas nos frontières par égoïsme.  Aidons –nous mutuellement et intelligemment.

Afrique, berceau de nos ancêtres, toi qui as toujours chéri tes enfants, pourquoi restes-tu indifférente à l’exode massive de ta jeunesse. Tu te vides petit à petit de ta sève. Cette jeunesse est le moteur de ton avenir, pour peu que tu lui assures une éducation, les valeurs de la vie.

Malgré les difficultés (en demandant à chacun de tes enfants de serrer la ceinture, de faire preuve de plus de nationalisme et d’avoir un sursaut d’orgueil), tu peux assurer un avenir meilleur à tous.

Bonne chance Afrique !
Que l’Eternel, Dieu tout puissant te guide !
Marceline
photo1 http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/dynimagecache/0/382/4500/2543/1024/578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2015-06-15T102623Z_1785936854_LR1EB6F0SZOMH_RTRMADP_3_EUROPE-MIGRANTS_0.JPG
photo2 http://www.say-yess.com/wp-content/uploads/2014/12/africandream.jpg