Bâtisseurs de paix, bâtisseurs d'amour : homélie du P.J.L. Fabre (26/06/2009-remise des diplômes)

Publié le par Aumonerie de Purpan (jardinier de Dieu)

Les lectures et les chants de la messe


 

Je m’adresse aux étudiants.


Aujourd’hui, ce que le Seigneur vient dire 
à chacun de vous, c’est « Avance dans la vie ».

La promesse, faite à votre entrée à Purpan, « vous deviendrez ingénieur, il y a quelques années, a été tenue. Il y a eu bien des efforts, de travail, d’arrachement pour que cela advienne.
Vous êtes au terme de vos études, la transformation nécessaire a eu lieu
et vous allez être reconnus « ingénieur ».

La transformation s’est opérée en vous, vous êtes entrés dans des savoirs, vous avez développé des savoir faire, vous êtes devenus capables de porter un jugement, de proposer des solutions, de mettre en oeuvre des stratégies.


Aujourd’hui
, pour avancer dans la vie, il vous faut regarder le chemin parcouru et y découvrir l’appel qui y est caché. En cette transformation de vous-même celle que vous avez vécue, un appel mystérieusement retentit dans le devenir de chacun. Il continue à retentir en ces jours.
Cette par
ole comme nous le dit l’Evangile, cette parole qui a retenti il nous faut la mettre en pratique, sinon la vie se grippera, s’effondrera.


Le secret de la vie, celui qui ouvre au bonheur et à la joie, consiste à recevoir la vie comme un appel et 
d’essayer de réaliser avec souplesse, douceur mais fermeté l’appel reçu.


Cela est vrai pour chacun de vous, cela est vrai de chacun de nous. Notre vie est marquée du sceau marial

 

Marie a dit à l’Ange « Je suis la servante du Seigneur, qu’il m’advienne selon ta parole », c’est vrai de Marie, c’est vrai de tout humain.


Aussi croyez en ce qui a germé en vous, croyez en ce qui vou
s appelle N’ayez pas peur. Continuez à devenir.

Ce chemin chacun de nous a à le suivre, il lui est propre, c’est son chemin.

En rencontrant, cette semaine,
quelques uns d’entre vous j’ai compris que votre promotion s’était constituée vraiment au cours des années, que quelque chose s’était passé et que de ces personnes différentes, dispersées du début de votre scolarité, un groupe vivant est né, qui vit d’amitié... n’avez-vous pas passé quelques jours ensemble la semaine dernière...


Là aussi, un appel a retenti. S
’il vous a été donné de faire corps, de le goûter, c’est aussi pour devenir « germe d’unité » là où vous serez : dans votre entreprise, dans votre couple, dans votre famille, vos associations, vos communes, votre Eglise...

Ce que nous recevons est toujours appel à donner.
C’est bien ce que nous laisse entendre Saint Paul dans les Corinthiens

Appréciez ce qui vous a été donné, de pouvoir
vivre ensemble, cherchez avec d’autres à le vivre, à le réaliser. Sachez le désirer.


L’humanité que vous avez découverte à travers vos nombreux voyages, déplacements stages vit de rechercher son unité.
Notre vie véritable ne peut être sans les autres, sans l’accueil total de l’autre, nous sommes à la recherche de l’unité dans la différence. L’état actuel du monde nous le fait sentir comme jamais.


Soyez des ambassadeurs de Paix, des bâtisseurs d'Amour. Dans ce travail quotidien, vous entendrez la voix douce de ce Dieu
qui aime chacun de nous, qui nous aime tous et qui donne sa vie pour que nous soyons en Paix avec Lui et entre nous.


P.J.L. Fabre (sj.) 
aumônier de EI Purpan 26/06/2009