Europe, continent d'illusion !

Publié le par Marceline

Des années passent, les jeunes immigrés (sans papiers)  restent en cavale. La jeunesse s’évanouit peu à peu pour laisser place à une maturité inassouvie, la désillusion prend la place de l’espoir.


Quel est le devenir de ces jeunes ? L’impasse. Voilà pourtant une force de l’Afrique qui s’évanouit dans le labyrinthe de l’illusion utopique et matérialiste de l’occident, et même du monde.

Malgré les conseils des anciens immigrés (membres de famille ou pas) en Europe, ces jeunes refusent de rentrer au pays. Ce retour signifie pour eux un échec, même pour la famille.
Il vaut mieux vivre clandestinement, voir les années de construction de soi se fondre dans les méandres de la survie en Europe. On ne sait jamais, un heureux événement peut changer la donne.
La famille au pays a misé sur le jeune parti clandestinement en Europe. Lui,  peut les aider à sortir de la misère. Donc il faut rester en Europe,  quitte à endurer les pires conditions de vie inhumaine des clandestins, parfois seule issue, à sombrer dans les trafics de tous genres (prostitution, drogue, vol, etc…). L’argent n’a pas de couleur. De plus, c’est un prestige de vivre en Europe.
Le mythe de l’Europe, de l’homme blanc existe toujours dans les anciennes colonies.

Marceline
Merci aux auteurs de ces deux images.
image 1 http://la-feuille-de-chou.fr/wp-content/photos/etoilenoire-sans-papier.jpg
image 2 http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://3.bp.blogspot.com/-r65RTwY9qkk/T2xgtkDKOXI/AAAAAAAGiMA/znPpy6dzlac/s1600/Afterimage+optical+illusion+pictures+(3).gif&sa=X&ei=qdyBVcHBDoHXU7isgPgM&ved=0CAkQ8wc4uwI&usg=AFQjCNF9meuLyUFV1xedcyjuskbiKlmMpw

à suivre : Afrique, lève-toi et marche

***

Nous sommes profondément touchés par la réaction du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France. Toute l'équipe du Jardinier de Dieu, nous prions de tout coeur pour nos frères et nos sœurs qui cherchent un refuge, qui souhaitent une vie sans devoir avoir peur en permanence : qu'ils puissent être traités dignement par ceux qui osent leur ouvrir les portes de leur  pays ; nous prions aussi  Dieu pour les personnes et les institutions qui se refusent à accueillir toutes ces personnes  qui cherchent une vie décente, une vie libre, qui veulent être protégés.

Le Jardinier de Dieu