Apprendre aussi à recevoir

Publié le par père Jean-Luc

2ème lecture de la messe du 01 juillet 2012 (13ème dimanche du temps ordinaire)
donner-et-recevoir.jpg
En plus de donner, nous avons aussi à apprendre à recevoir…
La vie vient à nous, prend comme possession de nous, elle nous habite et nous conduit à poser des gestes, ces gestes sont des gestes d’offrande, de don, d’ouverture et aussi de réception…

Jadis à Sarajevo, juste après la guerre, j’ai travaillé pour le JRS(i) Dans des opérations que nous pouvons qualifier d’« humanitaire », dans la mesure où notre aide ne prenait pas en compte les critères sociaux, nous recevions l’aide de soldats de la SFOR(ii), de jeunes hommes qui vivaient pour l’essentiel reclus dans leurs baraquements. Sortir, aller au contact de la population, apporter des biens de première nécessité à la population les réveillaient, leur donnaient de sentir combien leur humanité respirée de donner à autrui… Oui le flux de la vie passe par le don, le don de ses biens, de ses capacités…

Mais nous avons aussi à remarque cet autre point. Le don entre humains passe par le don de lui-même en toute passivité, d’au moins un d’entre eux. C’est celui que découvrent tout spécialement les jeunes parents lorsqu’ils reçoivent les premiers dons en retour de leurs enfants, cadeaux incertains mais sincères. Là ils sentent bien dans le don d’eux-mêmes en retour qu’ils font à leurs enfants, en les recevant, en recevant avec gratitude ceux que leurs petites mains offrent, en les accueillant, combien cela contribue à la croissance globale du don… Recevoir, c’est se donner à l’autre, et lui donner ainsi de grandir, de s’ouvrir… C’est bien ainsi que Dieu agit envers nous. Il nous donne beaucoup, Il donne encore plus car Il se donne aussi lui-même, notamment en nous recevant en toute occasion, en toute situation… Faire vivre le don en donnant ou en recevant, et en se donnant soi-même, voilà ce qui fait l’essence de nos vies… Dès lors la vie chrétienne ne peut être sans cette attitude… En plus de donner, nous avons aussi à apprendre à recevoir, en nous donnant… 

Paul dans sa lettre nous introduit à cette alchimie… La Pauvreté du Christ est à entendre en ce sens… Il se fait pure réceptivité de tous sur la Croix, il se fait accueil de tous… De Lui, nous apprenons la Vraie Vie…

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 8,7.9.13-15.

Puisque vous avez reçu largement tous les dons : la foi, la Parole et la connaissance de Dieu, cette ardeur et cet amour que vous tenez de nous, que votre geste de générosité soit large, lui aussi. Vous connaissez en effet la générosité de notre Seigneur Jésus Christ : lui qui est riche, il est devenu pauvre à cause de vous, pour que vous deveniez riches par sa pauvreté. Il ne s'agit pas de vous mettre dans la gêne en soulageant les autres, il s'agit d'égalité. En cette occasion, ce que vous avez en trop compensera ce qu'ils ont en moins, pour qu'un jour ce qu'ils auront en trop compense ce que vous aurez en moins, et cela fera l'égalité, comme dit l'Écriture à propos de la manne : Celui qui en avait ramassé beaucoup n'a rien eu de plus, et celui qui en avait ramassé peu n'a manqué de rien.

(i) Jesuit Refugee Service
(ii) la force de stabilisation de l’Otan sous mandat de l’Onu
photo http://blog-attraction.com/wp-content/uploads/2011/05/donner-et-recevoir.jpg

Père Jean-Luc