Attendre ce que tu promets

Publié le par Jardinier de Dieu

Oraison : Dieu qui peux mettre au cœur de tes fidèles un unique désir, donne à ton peuple d’aimer ce que tu commandes et d’attendre ce que tu promets ; pour qu’au milieu des changements de ce monde, nos cœurs s’établissent fermement là où se trouvent les vraies joies. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur.

les-oiseaux-du-ciel 005

Dieu qui peux mettre au cœur de tes fidèles un unique désir, donne à ton peuple d’aimer ce que tu commandes et d’attendre ce que tu promets :

Nous sommes au lundi de la 5ième semaine du temps pascal, nous allons vers la fête de l’Ascension et celle de la Pentecôte. Nous sommes dans la joie de retrouver Jésus Christ Ressuscité, nous attendons aussi une nouvelle présence de la part de Dieu en nos vies quotidiennes. Toute sa vie terrestre, Jésus nous a révélé la relation entre lui et son Père. Il ne veut ce que veut son Père, et notre Père, par amour de son Père. Le Père veut nous sauver, il veut nous ramener en sa maison, nous donner de vivre quotidiennement en relation avec Lui. Jésus Christ, le Bon Berger nous conduit sur tous les chemins de la vie pour aller à la vraie vie, il nous y veut libres comme Lui. Hier, dans le parabole de la vigne et du vigneron, Jésus a établi un lien entre une vie sans Dieu et des sarments desséchés parce que séparés du cep. Si nous croyons en ce que nous révèle Jésus, nous croyons à Dieu le Père, à ce qu’Il nous donne. Le désir du Père alors devient aussi le nôtre. Nous nous mettons à attendre de nouveau, en lien avec ce que Jésus nous a déjà donné... nous attendons une transformation de notre propre liberté, une stabilité de notre réponse...

bougie1.jpg

Pour qu’au milieu des changements de ce monde, nos cœurs s’établissent fermement là où se trouvent les vraies joies.

Chaque année, nous fêtons Pâques. Cela parfois devient une habitude, devient une sorte de routine pour nous. La joie de chanter « Alleluia ! Alleluia ! Le Christ est ressuscité ! » s’affadit jour après jour. Notre cœur brûlant comme ceux des deux disciples d’Emmaüs se refroidit à cause la lourdeur du « gagne de pain » au quotidien et de bien d’autres raisons. Pourtant, notre Seigneur Jésus nous promet qu’il ne nous laissera pas seul, il sera avec nous jusqu’à la fin des temps. Croyons-nous ce qu’il dit ? Oui, c’est son Esprit qui est là, qui habite dans le cœur de chacun de nous. C’est Lui qui nous fait comprendre ce qu’a dit le Seigneur, qui nous donne d’en vivre. Il est aussi notre vraie joie.

Jardinier de Dieu

Merci Julia pour la photo1

Publié dans oraison