Avons-nous vraiment la foi ?

Publié le par ULTD & ltd

tlroc4s7.jpg

Nous pensons avoir la foi quand nous croyons en Dieu, quand nous savons avoir recours à Lui dans les moments de détresse, ou même Le remercier quand nous obtenons ce que nous souhaitons. Mais nous pouvons seulement voir si nous avons la vraie foi quand, après avoir mis toute notre confiance en Dieu pour Lui demander une grâce, nous ne la recevons pas ; ou bien après avoir confié toute notre vie entre Ses mains, nous rencontrons encore plein d'ennuis et d'échecs. Ces contretemps sont souvent considérés comme des épreuves de la foi, et soyons certains que nous devons tous y être confrontés.

Il m'est difficile de croire qu'un Dieu-Amour puisse mettre Ses enfants à l'épreuve. Chaque fois que nous n'obtenons pas ce que nous avons demandé à Dieu, ou que nous devons subir des malheurs atroces, notre foi est effectivement éprouvée, mais je ne pense pas que Dieu y soit pour quelque chose. Toutefois, je suis certaine que c'est une occasion pour nous de consolider un peu plus notre foi en Dieu, si, conscients du décalage immense entre l'idée que nous nous faisons de Dieu et Dieu Lui-même, entre notre volonté et Sa volonté, entre nos attentes en Lui et Ses désirs pour nous, nous essayons de discerner la volonté de Dieu dans ce qui nous arrive et de nous y conformer.

Mais si, ignorant cet écart démesuré entre Créateur et créature, entre Père infiniment aimant et enfant foncièrement égoïste, nous sommes déçus de Dieu, voire fâchés contre Lui, notre foi ne se révèle pas aussi authentique que nous le pensons. Nous sommes encore au niveau de la croyance, qui, elle, est un des besoins fondamentaux des humains, inquiets face à la vie. Ainsi, la croyance nous permet seulement de nous représenter le Dieu en qui nous croyons, comme un Dieu bon et tout-puissant, prêt à nous fournir ce que nous lui demandons et à nous protéger contre tout malheur. Il est donc normal que nous ne pouvons continuer de croire en Lui s'Il ne répond plus à ces attentes que nous avons de Lui.

C'est là la différence primordiale entre la croyance et la foi. Avec la croyance, nous projetons un Dieu qui doit se soumettre à nous, plus exactement qui doit satisfaire nos besoins et désirs. Avec la foi, nous devons nous soumettre à Dieu, qui nous dépasse infiniment et que nous pouvons découvrir seulement s'Il veut bien Se révéler à nous. La religion nous est seulement utile si nous pouvons passer de la croyance à la foi. Mais contrairement à la croyance, qui peut être transférée de génération en génération comme une tradition culturelle et qui constitue une bonne base pour la recevoir, la foi est un don, nos efforts ne permettent donc pas de l'obtenir mais il nous faut la demander. Cependant, une fois donnée, pour que la foi se développe, il dépend de nous de la nourrir tout au long de notre vie, par les sacrements et par une connaissance approfondie de Dieu à travers l'Écriture Sainte, la prière, l'enseignement de l'Église, l'exemple des témoins, etc.

ULTD & ltd
photo http://shenacreations.over-blog.com/article-34287638.html
Que nous apporte la foi ?