Breaking news II

Publié le par père Jean-Luc

Breaking news II Bonne avancée en Carême...


vigne.jpg

 

Reconnaître, savoir l’heure qu’il est... nous ne prendrons jamais assez conscience du fait que tous les temps liturgiques ne sont pas des durées inertes fixées, a priori par une intention de notre part, mais sont des temps vivants proposés par Notre Eglise pour nous aider à entrer dans le mouvement même de la foi. Le carême a été inventé pour aider à la formation, à l’initiation des catéchumènes... Initiation ne vise pas une réalité ésotérique mais dit seulement que nous sommes embarqués d’une manière plus radicale dans la transformation...

 

L’oraison de ce dimanche nous montre très nettement la nervure de ce moment du carême, nous allons d’une phase préparatoire à une phase terminale... La personne importante du Carême ce n’est pas nous, mais Celui vers lequel nous allons, celui que nous cherchons à suivre et pour cela que nous cherchons à mieux connaître, à mieux aimer. Aussi tout ce qui nous concerne cherche à nous disposer à mieux le rencontrer, cette rencontre seule compte...

 

Dieu, toi qui as réconcilié avec toi toute l’humanité en lui donnant ton propre Fils augmente la foi du peuple chrétien, pour qu’il se hâte avec amour au devant des fêtes pascales qui approchent...

 

Nous adressons en nos oraisons majoritairement au Père, nous lui disons toujours ce qu’Il nous a donné, ici c’est la réconciliation entre nous, pas que les Catholiques, pas que les Chrétiens, non tous les hommes, l’humanité entière... Cette réconciliation prend sa source opérante par le don du Fils, Celui qui a été, sera et est élevé...

 

Nous prenons en compte le gain pour nous des premières semaines du Carême, l’augmentation en nous de la foi, cette capacité à entrer dans la vision de ce qui s’offre à nous, à notre intelligence, à notre capacité à mettre en lien...

 

Cette augmentation de foi ne se réduit pas à elle-même, elle va plus loin et en régime chrétien aller plus loin demande toujours d’aimer davantage. Nous qui avons renoué avec Dieu, nous qui avons peut-être renoué sacramentalement avec le Seigneur en recevant son pardon, nous demandons de pouvoir aller tous ensemble avec amour vers la contemplation, la participation de la manifestation plénière de l’amour de Dieu, du Père, du Fils et de l’Esprit envers nous...

 

Percevons l’exacte temporalité du Carême, entrons dans son mouvement ...

 

Hâtons nous avec amour.


photo : Facebook de M.C.Spagnol

Publié dans oraison