Ce serait les vacances

Publié le par Jardinier de Dieu

 

Un beau poème de Didier Rimaud pour croire aux vacances tous les jours de la vie !

58780167


Je voudrais voir un homme

assis sur la margelle d’un puits,

demander un peu d’eau qui fait vivre

tout ce qui sur terre a soif,

les gens, les bêtes et les plantes…

ce serait les vacances !

 

Je voudrais voir un homme

un homme de trente ans,

Avec des muscles durs,

et le visage ouvert,

monter, la nuit, sur la montagne,

et se casser d’amour dans la prière,

longtemps, longtemps,

à éveiller l’aurore

ce serait les vacances !

 

Je voudrais voir un homme

arrêter un convoi,

en pleire rue,

et dire à une mère en deuil :

” Ne pleure plus “,

à un pécheur

que l’on montre du doigt :

” Viens, sois mon ami, suis-moi. “,

faire de la boue

avec la salive de sa bouche

et la poussière du chemin,

toucher des plaies,

écouter, entendre,

tout prendre sur son dos

de la souffrance des autres…

ce serait les vacances !

Je voudrais voir un pauvre

tendre la main,

non pour mendier,

mais pour livrer tout ce qu’il est,

son corps, sa peau,

son sang, son rire;


je voudrais voir un homme

donner sa veste et son manteau

à celui qui prend sa chemise;


je voudrais voir un homme

embrasser celui qui le frappe,

et son regard qui est là

comme une source;


je voudrais voir un homme

sur l’épaule d’une colline

aller avec ses frères

et parler à contre-sens

de bonheur, de puissance

et d’argent…

 

Je voudrais voir un homme

debout dans les étoiles,

et qui marcherait sur la mer,

à la rencontre de son Dieu,

à la rencontre des autres…

 

Ce serait les vacances,

si j’étais celui-là !


 

Didier Rimaud

photo http://storage.canalblog.com/34/24/790421/58780167.jpg

Publié dans Pensée du jour