Chrétiens jusqu'à la persécution ?

Publié le par Martine de Laburthe

mod_articles183869_1.jpg

Quand on pense "persécution" on a immédiatement devant les yeux une image de sang qui coule, de corps torturé, de violences. En y réfléchissant un peu plus, on voit alors des images d'insultes, d'exclusions, de privations de libertés, de brimades de toutes sortes. Des gens souffrent.

 

Les chrétiens persécutés sont un sujet d'actualité. En plusieurs endroits dans le monde les exemples sont multiples et assez fréquents de nos jours. Déjà au tout début du christianisme les apôtres et les premiers chrétiens ont vécu des faits similaires. Rappelons-nous les chrétiens mis à mort dans les arènes romaines. Et depuis l'Histoire n'a cessé de connaitre de telles situations. Tout avait commencé sur le Golgotha, avec la mise à mort de Jésus.

 

Alors pourquoi des hommes et des femmes sont-ils prêts à aller jusqu'à subir la persécution au nom de leur foi en Jésus ? Il y a là un mystère.

 

La situation est la suivante : aujourd'hui quelque part dans le monde un homme ou une femme comme vous et moi croit que Jésus est le Fils de Dieu. Il est chrétien. Il essaie donc de conformer sa vie de tous les jours à sa foi, il prie, il fréquente une église. Mais là où il vit, on ne tolère pas la foi chrétienne. Cet homme ou cette femme met donc sa vie en danger. Et quel danger ! La perspective d'être exclu de la société dans laquelle on vit, ou d'être enlevé, torturé, voire tué dans des conditions dures, soi-même et sa famille, n'est pas très engageant. D'autant que régulièrement de tels faits arrivent là même où vit cet homme ou cette femme. Alors pourquoi continuer à être chrétien, à le montrer, à le dire ? Comment avoir cette force là, ce courage ? Pourquoi persévérer dans sa foi ? Il serait tellement plus simple et plus sécurisant d'entrer et de se cacher dans le moule de la conformité. Pourquoi persévérer et tenir ? Oui, il y a là un mystère.

 

On ne peut que contempler humblement cet homme ou cette femme dans son histoire d'amour avec Jésus. Et puis entrons en nous même pour y trouver le Christ, agenouillons-nous devant Lui et présentons-Lui tous nos frères et soeurs qui portent la croix de l'humanité à sa suite. Nous tous, chrétiens du monde, sommes réunis autour de la même croix, celle qu'a porté en premier Jésus. Et par cette croix nous avons reçu l'Espérance et la force du pardon.

Viens à notre aide Seigneur Jésus !

Source de photo :

http://paris.novopress.info/wp-content/uploads/2010/10/mod_articles183869_1.jpg