Contemplatifs dans l’action

Publié le par Jardinier de Dieu

 

Ce n’est pas seulement au bout d’un long effort que le chrétien peut espérer découvrir Dieu ; Dieu s’offre à lui tous les jours, dans toutes ses actions. La connaissance n’est pas recherchée d’abord comme connaissance, mais elle découle naturellement de la vie, car le christianisme n’est pas d’abord une religion de la connaissance. Elle est une religion de vie.

admiration-fleurs.jpg

La connaissance normale que le chrétien reçoit dans son adhésion au Christ est la connaissance dans la foi. Tout chrétien peut l’avoir et doit l’avoir. Mais le contemplatif cherche une autre connaissance.

Quand l’âme s’avance dans la voie de la contemplation, de nouveaux horizons s’ouvrent devant elle. Elle voit comment elle est habitée par Dieu et travaillée par lui. Elle voit l’omniprésence de Dieu et son activité en toutes choses. Elle voit Dieu comme elle voit tout ce qui existe, et le monde et les hommes.

Elle n’a plus besoin de se concentrer pour trouver Dieu, ni besoin de se séparer du monde, sauf de temps à autre au cours de la journée pour reprendre avec Dieu un contact plus direct.

En retrouvant Dieu partout, le contemplatif comprend qu’il n’y a pas que dans le silence qu’il se laisse approcher. Dieu n’est pas uniquement le Dieu de ceux qui se retirent au désert. Il est aussi le Dieu des actifs, des hommes des grandes villes. Il est le grand actif dont Jésus a dit : Mon Père travaille toujours. Dieu donne l’être et l’agir, et l’un comme l’autre manifestent sa personne, c’est pourquoi le contemplatif le trouve aussi bien dans la fièvre de l’action que dans le silence et la tranquillité.

Dieu a entrepris une très grande œuvre en lançant le monde dans l’existence. Qui va achever de construire ce monde ? Faut-il laisser cette tâche étonnante à ceux qui ne croient pas en Dieu ? Dieu attend que les chrétiens s’emploient à cette tâche et il y faut des contemplatifs pour que l’œuvre soit parfaite.

 Père Yves Raguin

Chemins de la contemplation, Desclée de Brouwer, 1969, p. 148-150

Auteur de nombreux ouvrages spirituels,

le Père Yves Raguin (1912-1998) a vécu toute sa vie apostolique en Asie.

photo sur le mur de facebokk du https://www.facebook.com/ContemplativeLiving

Publié dans Pensée du jour