Debout au pied de la Croix

Publié le par Myriam

stabat-mater-3.jpgEn ce jour de fête, l’Eglise tout entière te rend grâce, Marie. Nous te remercions pour tout ce que tu as été sur la terre, depuis le jour de l’Annonciation jusqu’à celui de ta Dormition : l’exemple parfait du disciple, à l’écoute de ton Fils, tu as toujours fait la volonté du Père. Nous ne connaissons aucun miracle de toi, rien d’extraordinaire, sinon d’avoir été là, à l’écoute, au service de ton Fils. Quelques paroles seulement de toi, nous montrent que le chemin de la gloire, c’est celui de la volonté de Dieu. Elle nous rappelle que nous nous réalisons non pas en faisant ce qui nous plait, mais en faisant ce qui plait à Dieu : Qu’il me soit fait selon votre parole !

Et nous te remercions de tout ce que tu fais dans l’Eglise - depuis 2 000 ans - pour nous encourager, …

Que de sollicitude, que d’amour manifesté !

Et donc au ciel, c’est gagné.

Voilà pourquoi le christianisme est optimisme, ainsi que l’affirmait le pape Paul VI dans un célèbre message pascal.

Mais la certitude de la victoire, n’est pas un appel à la passivité, bien au contraire.

Parce que nous savons que la victoire est acquise, il convient que nous nous battions d’autant plus pour faire que tout soit sur terre comme au ciel !

Car la victoire appartient à celles et à ceux qui ont fait la volonté du Père. Ce ne sont pas ceux qui disent « Seigneur Seigneur ! qui entreront dans le Royaume de Dieu, mais ceux qui ont fait la volonté de mon Père » (Mt 7, 21) …

Voilà, frères et sœurs, le défi que le Seigneur nous invite à relever. Puisque Marie manifeste aujourd’hui la victoire finale offerte par Dieu, n’ayons plus peur, avec elle, d’engager nos forces pour la justice et pour la paix. N’ayons plus la tentation, comme hier, de croire que c’est aux autres seulement, de relever ce défi.

Marie très douce, si proche des petits et des pauvres, toi qui remarquais si bien à quel point l’humanité n’avait plus de vin, donne-nous aujourd’hui la sagesse de découvrir ce que ton Fils attend de nous, et redis nous « Faites tout ce qu’il vous dira !  » …

 Homélie prononcée par Monseigneur Emmanuel Lafont le 15 août 2011 à Lourdes. Cette année, le 138e Pèlerinage national de l'Assomption était présidé par le P. Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne.

Source de l'image http://www.sjbescaut.com/medias/stabat-mater-3.jpg

Publié dans Ste Marie