Ep 1, 3-14 Le plan secret de Dieu

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

2ème lecture de la messe du 12 juillet 2015 ( 15ème dimanche du temps ordinaire)

C’est une vision prodigieuse que nous délivre Paul dans la lettre aux Ephésiens. Nous y découvrons le Projet du Père ainsi que les modalités de son déploiement. C’est dans cette perspective que nous pouvons trouver notre juste et vraie place… Il y a d’abord à considérer le rôle du Christ, de sa Passion et de la place qu’il nous confère en lui. Il est absolument central, tout comme est primordial le dessein du Père, et l’Esprit Saint qui nous marque et rend tout concrètement possible… 

Contempler ce mystère qui se déploie est pour nous la possibilité de nous y joindre, d’abord sous le mode du dévoilement puis sous le mode de l’espérance, en ayant d’abord goûté à la rédemption et au rachat… Le monde trouve par là aussi sa place, par ce qui nous est donné, nous qui avons été choisis avant la création du monde, nous qui contribuons à réunir tout sous un seul chef le Christ. 

Puissions-nous laisser vivre, prendre en consistance en nous cette vision ! Elle nous donnera d’agir justement en notre quotidien, à partir de l’espérance sous le regard du Père, d’elle jaillira ce que le Père, la Trinité attendent, le chant éternel de louange… qui sera aussi le chant de notre libération définitive.

 132424detour-fleur.gif

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens 1, 3-14

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ.
Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour.
Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté,
à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé.
En lui, par son sang, nous avons la rédemption, le pardon de nos fautes. C’est la richesse de la grâce
que Dieu a fait déborder jusqu’à nous en toute sagesse et intelligence.
Il nous dévoile ainsi le mystère de sa volonté, selon que sa bonté l’avait prévu dans le Christ :
pour mener les temps à leur plénitude, récapituler toutes choses dans le Christ, celles du ciel et celles de la terre.
En lui, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu
que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.
En lui, vous aussi, après avoir écouté la parole de vérité, l’Évangile de votre salut, et après y avoir cru, vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint. Et l’Esprit promis par Dieu
est une première avance sur notre héritage, en vue de la rédemption que nous obtiendrons, à la louange de sa gloire.

photo http://myriamir.files.wordpress.com/2012/05/132424detour-fleur.gif?w=432