Histoire moderne d'une croix ancienne

Publié le par kim-lien

Marche-aux-puces-a-Perpignan.JPGUn dimanche de Pâques, à Perpignan, j’étais seule, déçue. Etonnamment, je n’ai pas trouvé d’église ouverte pour prier. Aussi je m’en suis allée et me suis promenée au marché en plein air. Là, parmi tous les objets, j’ai vu une petite boîte très ordinaire qui m’a intéressée et je l’ai achetée. Quand je l’ai ouverte, j’ai découvert à l’intérieur une petite croix. Cette petite croix a voyagé partout avec moi depuis. Je l’ai amenée à Bucarest, en Roumanie, mon pays.La-croix-qui-voyage.JPG

Le temps passe… je tombe amoureuse d'un homme qui se révélera coléreux. Malgré ses défauts, je l’ai aimé. L’amour fou m’a rendu aveugle. Après un certain temps de vie commune avec lui, je lui ai offert la croix en espérant qu’il retrouve le calme et la paix. Mais, ensuite, nous nous sommes séparés. Il a souhaité garder cette croix pour avoir un souvenir de moi.

Trois mois après, il me renvoie les cadeaux que je lui avais faits. La croix se trouve parmi eux. En regardant cette petite croix dans mes mains, je me suis posé la question : « Et si la croix me poursuivait toujours ? » L’amour, lui, me poursuit. Je sais que je veux aimer, aimer et aimer comme Celui qui aime jusqu’à mourir sur la croix. Les êtres humains peuvent me juger, mais Celui qui est Amour ne juge jamais une personne orthodoxe ayant un cœur amoureux comme moi.

Que Dieu me montre où je dois aller ! Qu’il m’indique la direction pour aller vers le bonheur ! Je sais que je ne peux pas éviter la croix, mais quelle croix pourrait m’amener vers la vraie Vie, la Vie éternelle ? Montre-moi le chemin, Seigneur ! J’ai soif d’aimer, j’ai besoin de toi, mon Amour !

Cristina

Publié dans Notes de vécu