Intentions de prière du Pape : pour les responsables politiques

Publié le par Jardinier de Dieu

  del_femmes.jpg

Voilà ma vie en quelques flashes. Issue d'une famille catholique profondément pratiquante, je suis toujours efforcée de prier régulièrement. Ainsi, avec mon mari, nous avons toujours tenu fermement à la prière familiale du soir. Mes trois enfants m'ont posé bien des questions sur l'utilité de cette prière et avec eux, grâce à eux aussi, nous avons approfondi notre foi. Malgré ma vie professionnelle, et ma vie familiale, bien chargées toutes les deux, je me suis toujours investie dans la vie associative. Ainsi quand mes trois enfants étaient encore petits, je me suis impliquée dans l’association qui gérait la crèche... ensuite il y a eu le CCFD [comité chrétien contre la faim et pour le développement], et l'ACAT [action des chrétiens pour l’abolition de la torture]...

Année après année, j'ai pris goût aux réunions, aux discussions voire aux manifestations. Pourtant, je n'ai jamais oublié mes devoirs ceux de mère, de personne en charge d’un foyer et aussi de ma responsabilité de baptisé : la prière. Prier pour tout homme est au cœur de ce qui nous est demandé : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté». [1Tim 2, 1-2] Prier pour les responsables du pays, prier pour la paix du monde, et spécialement pour la justice ainsi que pour la protection de notre planète et le respect de la dignité humaine.

En discutant avec mon mari, lorsque j’élevais nos trois enfants, un jour j'ai senti que le monde politique avait besoin de chrétiens en son sein. Et, avec l'accord de mon mari, je suis devenue membre d'un parti politique. Dans ce milieu, j’ai découvert bien des faiblesses humaines : la tricherie, la malhonnêteté... Rien n'est simple, rien n'est facile. Tous ces hommes, ces femmes se battent pour leurs convictions, leurs points de vue, ils font de leur mieux. Ils veulent aussi avoir de bons résultats électoraux et ne sont pas toujours respectueux des règles. Je ne juge personne. Je me pose souvent la question : "est-il possible d’  être à la fois un bon chrétien et un politicien efficace ?" Je  pense sincèrement que « OUI ». C’est la figure de Saint Thomas More qui surgit en moi comme réponse à ce genre de questions. La politique pour le chrétien est un moyen pour servir, pour être avec les autres dans la recherche de ce qui est le meilleur pour la société humaine. Il est vrai aussi qu’un politicien chrétien doit sans cesse chercher à se convertir (cela est d’ailleurs vrai de tous les autres chrétiens)

Au fond de mon cœur, je voudrais servir mon peuple, mon pays, à vrai dire je ne supporte pas de prier sans aussi chercher à agir. Malgré tout, je continue à croire que l'homme peut créer de bonnes lois ; prendre de bonnes décisions, et je crois aussi que Dieu peut changer le cœur de l'homme. C’est une grande espérance pour nous, n'est-ce pas ? Et je crois aussi que s'il y a beaucoup de politiciens qui cherchent vraiment le bien commun pour la société, qui se laissent guider vraiment par le souci du bien pour chaque être humain, la vie sur notre planète s’améliorera. Je crois aussi que si le chrétien prie vraiment, il aura un regard positif, constructif sur ses frères même ceux qui s'opposent à notre foi chrétienne. Aussi, à partir de ma propre expérience, je vous invite, lecteurs du blog le Jardinier de Dieu à prier encore et encore comme le Saint Père nous l’a recommandé : "Priez pour que les responsables politiques agissent toujours avec honnêteté, intégrité et amour de la vérité." Ne nous décourageons pas, croyons que notre prière peut aider à la justice sur notre terre, à l’honnêteté des hommes politiques… Prions !

Merci beaucoup à C.
Jardinier de Dieu
photo http://www.assemblee-nationale.fr/images/del_femmes.jpg

apostolat_prière_logo Service officiel des intentions de prière du Saint-Père