Jésus que je ne connais pas

Publié le par Martine

new-age.jpgPeut-on aimer Jésus et ne pas être catholique ? Peut-on aimer Jésus et ne pas aller à l'Eglise ? Oui, c'est certain. Nous connaissons tous des hommes et des femmes dans ce cas. Peut-être nous même il y a quelque temps. Ils sont réellement sincères. Ils cherchent, ils s'interrogent, ils réfléchissent. Quoi de plus normal ? Ces personnes méritent le respect de ceux qui ont trouvé Jésus dans l'Eglise catholique. Souvent, discuter avec eux est très enrichissant. Ne sommes-nous pas déjà frères dans le Christ ? Fils d'un même Dieu ? 

Pour eux aussi, pour eux surtout, le Cœur  de Jésus rempli d'amour et de miséricorde est ouvert. Il est venu non pas pour les justes et les bien- portants, mais pour les autres (Evangile de Matthieu, 9 -12). Bienvenue à vous tous, à nous tous ! 

L'amour de Jésus est pour tous, mais c'est chacun qui, au fond de lui, dans le secret, peut de s' adresser à Lui. Oh ce n'est pas très compliqué de parler à Jésus. N'est-il pas venu sur terre ? Il suffit de lui parler comme un ami parle à un ami, comme un enfant parle à son père, en ayant devant les yeux l'image de son cœur  bouillant d'amour. On peut lui confier nos soucis et nos peines, ce qui nous interroge. On peut aussi se mettre en colère contre lui, il nous comprendra. Notre relation à la foi catholique et à l'Eglise ? Demandons-lui de nous expliquer ce que c'est, ce qu'il est bon de faire. Il ne nous répond pas ? On n'y comprend rien ? Oui cela arrive assez souvent. On peut sûrement patienter un petit peu ... Et réfléchir. Non ... Il ne m'a pas donné d'explication, mais il m'a montré quelque chose. Il m'a montré autre chose. Il m'a dévoilé sa présence. Mais je n'avais pas compris au premier abord. Et maintenant à la réflexion, oui il était bien là, à mon côté. 

Jésus, aide-moi ! Serre-moi contre ton Cœur  quand j'ai mal et peur. Je sais qu'avec toi je suis protégé et baigné dans ta miséricorde qui pardonne tout, qui comprend tout.