Jn 15, 26-27 ; 16, 1-4a Discours de la Cène : le témoignage de l'Esprit, source de témoignage des disciples

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Lundi (6e semaine de Pâques)

Jean 15, 26-27 ; 16, 1-4a En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement.
Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés.
On vous exclura des assemblées. Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu.
Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.
Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela : quand l’heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. »

oiseaux

L’heure est venue pour nous de nous envoler, aspirés par l’appel du Père, soutenus par l’air de l’Esprit, impulsé par le séjour terrestre du Fils, et cela nous le faisons avec la multitude de nos frères des temps passé, futur et présent…

Pour nous l’heure vient !

Nous ne cessons d’avancer dans le temps pascal. Le Seigneur nous donne de toujours mieux comprendre la situation dans laquelle nous sommes et pour cela il nous situe les acteurs de la situation présente en référence au temps passé, à son temps parmi nous. Il parle ainsi de l’Esprit, de nous aujourd’hui et hier. Ce Nous est celui des disciples.

« Il rendra témoignage en ma faveur » Le champ de l’action de l’Esprit se définit comme celui du témoignage, dans un contexte à tonalité juridique donc. Aussi, c’est un discours second, un discours qui atteste, qui relie, qui donne accès, qui conforte, qui donne raison à ce qui n’est pas lui. Il est ainsi également un discours qui se reconnaît de part en part dépendant d’autres, le Père, le Fils. C’est un discours d’humilité… Mais ce discours, également, éclaire, conforte, resitue… C’est un discours qui donne à d’autres de pouvoir eux aussi se mettre à parler, selon sa manière… C’est un discours puissant dans sa limité.

« Et vous aussi, vous rendrez témoignage » Les hommes, les disciples sont enveloppés, contenus, guidés, supportés par ce discours de l’Esprit en eux et entre eux. Ce témoignage humain sera lui aussi d’attestation, en référence, ce témoignage sera aussi d’humilité, dans les persécutions, ce témoignage sera aussi en situation de contradiction, livré aux diverses interprétations…. Ce témoignage sera aussi puissant, puisqu’il vient à nous, qu’il passe par nous.

« Vous qui êtes avec moi depuis le commencement » Ce discours prendra aussi en compte la profondeur du chemin parcouru, une réalité nouvelle s’ouvre, vraiment nouvelle mais en même temps cette réalité est reliée au passé, celui de la relation vécue avec le Seigneur, celui de son propre éveil à la conscience, celui de l’appel anonyme qui suscite toute vie, celui intimement lié à la conversion de soi et de toute l’humanité, celle du manque creusé en nous par notre Créateur, manque qui ne cesse de nous tourner vers Lui, en relation avec tous nos frères… Ce manque nous le recevons, nous le comprenons, nous le portons dans la joie qui nous appelle, nous lance, nous porte…

Merci Seigneur de nous ouvrir ce chemin de vie pour tous, encore une fois renouvelée…

 

Le Père vers lequel, sans cesse, nous allons, et dont nous connaissons maintenant pleinement le chemin d’accès, le Seigneur qui est avec nous

l'Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur, il vient nous parler, nous conduire en notre situation, en nous donnant de marcher selon l’esprit à la suite du Fils dans la situation où nous nous trouvons, nous donnant de nous ouvrir pleinement là à tous nos frères…

 

Vous rendrez témoignage, vous qui êtes avec moi depuis le commencement. Dans cette situation nouvelle, riches de l’appel, fort de la présence passé, guidés par l’Esprit nous pouvons à notre tour, en situation pleinement répondre, là où nous sommes, avec qui nous sommes à nos frères comme ils sont… passant sans cesse de l’ancien au nouveau…

Le Seigneur est avec nous, il nous a porté, il nous porte, il nous portera, il entraine sur son chemin l’humanité entière…

Père Jean-Luc Fabre

Photo http://1.bp.blogspot.com/-11V7IA6kiQ8/UX-jpZRPgZI/AAAAAAAAIlY/yBap65IICRc/s1600/2011-10-08_16-17-32.JPG