Prière pour les migrants

Publié le par Jardinier de Dieu

http://medias.lepost.fr/ill/2011/05/08/h-4-2488675-1304862462.jpg

Seigneur, nous voulons te prier pour les migrants qui se jettent toujours plus nombreux sur les chemins de l’exil. Ils prennent la route de l’espoir, mais très vite leur voyage se mue en chemin de croix. De plus en plus, les frontières se ferment, se hérissent ; les contrôles se militarisent. Le voyage dure plus longtemps, coûte de plus en plus cher, est de plus en plus risqué… Et pourtant le nombre des candidats à l’exil continue d’augmenter au rythme des guerres, des crises politiques et économiques.

 Sont-ils donc inconscients, sont-ils devenus fous, tous ceux qui risquent leur vie, simplement dans l’espoir d’une vie meilleure ? Nous avons du mal à comprendre. Mais nous savons bien que tant que les inégalités économiques existeront, tant que les dictatures prospéreront, des hommes et des femmes quitteront leurs pays, au risque d’en mourir.

 Seigneur, nous te les présentons, humiliés, maltraités, crevant de faim, sans argent, sans papiers, sans rien, souffrant du froid ou de la chaleur, la peur au ventre, épuisés après des jours et des nuits de marche harassante, côtoyant le pire, sachant qu’à chaque instant tout peut arriver… Ils sont devenus des marchandises sans identité. Confrontés au racisme et à la violence, ils resteront marqués à vie par cette expérience dramatique.

Seigneur, nous te prions aussi pour leurs familles sans nouvelles, rongées par l’angoisse pendant des mois d’attente interminable. Elles savent qu’ils ne peuvent pas renoncer, qu’il leur faut réussir sous peine de se voir rejetés. L’échec, le déshonneur, l’humiliation ne sont pas envisageables. Arriver à bon port ou disparaître, voilà la seule alternative.

Aussi Seigneur, souviens-toi de ceux qui ne sont pas arrivés au bout du périple infernal, ceux qui ont été abattus par les policiers à la frontière, ceux qui ont été abandonnés par les passeurs en plein désert, ces hommes, ces femmes, ces enfants engloutis dans l’océan, ceux dont on ne retrouve pas les corps et qui resteront disparus à jamais…

Nous voulons aussi te prier pour les passeurs. Ce sont des mafieux prêts à tout. Et pourtant, comme les tortionnaires, eux aussi sont nos frères. Ils font leur travail en profitant de la détresse de ceux qui leur confient leur vie. Ils sont les rouages d’un système inhumain dans lequel ils ont leur part de responsabilité.

Mais Seigneur, n’avons-nous pas chacun aussi un peu de responsabilité dans la marche de ce monde ?

Alors pardon, Seigneur, pour ce que nous faisons mal, ou pour ce que nous pourrions faire et que nous ne faisons pas… Donne-nous ton aide, ta force, ton courage pour que nous nous engagions en leur faveur !

Merci à Annie Itty, http://acatselestat.fr/priere-pour-les-migrants/

 

photo http://medias.lepost.fr/ill/2011/05/08/h-4-2488675-1304862462.jpg : Un bateau de migrants arrivés au bord de l'île Italienne de Lampedusa le 12 avril. | MAXPPP

Publié dans Prières