L'Adoration Eucharistique et moi

Publié le par Martine de Laburthe

Lamb-copie-1.gif

Source de l'image : http://www.adoperp.com/documentation/livres/images_livres/Lamb.gif . Merci.

Que c'est beau ! Jésus livré au regard et à l'adoration de chacun de nous. Un grand coeur à coeur. J'adore l'adoration eucharistique.

 

Seulement voilà, dans mon village, mon curé n'organise pas d'adoration eucharistique. Dommage. Que faire ? En réfléchissant, je pense à aller prier devant le tabernacle. Bien sûr il y a une porte entre Jésus et moi, et je ne le vois donc pas de mes yeux. Mais Jésus est quand même là. Seulement voilà, l'église de mon village est toujours fermée à clé !

 

Mais que faire ?? Où rencontrer Jésus face à face ?

 

En réfléchissant encore, j'ai réalisé que Jésus ... il est en moi, et tout le temps. Même lorsque moi, je ne pense plus à lui ou lorsque je m'éloigne de lui. Il est en moi, il vit en moi, il veut m'accompagner dans ma vie. Alors pourquoi chercher loin ce que j'ai au plus près ? Seulement voilà, en réfléchissant encore, je me dis : est-ce que je suis vraiment sûre qu'il est en moi ? Aussi sûrement et aussi simplement ? Eh bien oui, j'en suis sûre, parce que j'ai été baptisée dans l'Esprit, parce que je l'ai lu dans l'Evangile, parce que l'Eglise le dit, parce que à la messe il vient concrètement en moi par la communion, et parce que mon coeur l'a senti. Je sais qu'à tout moment je peux me tourner vers moi-même et là, rencontrer Jésus. Je peux lui parler, lui dire que je l'aime, que j'ai besoin de son amour et de son aide. Je peux aussi parfois, lui dire que je suis partie de mon côté vivre ma vie et que, finalement, c'est auprès de lui que je viens me ressourcer et retrouver la paix. L'adoration eucharistique ... mais je l'ai à portée de main tout le temps ! Oh bien sûr, quand j'en ai l'occasion je vais dans une église où le Saint Sacrement est exposé. Et là je vois Jésus, avec mes yeux, dans l'hostie, et je lui dis : "Te voilà donc en vrai, je te vois maintenant, toi que je rencontre et à qui je parle souvent ... d'une autre façon. Et là tu es vraiment devant moi vivant dans ce morceau de pain ... Eh bien, je suis bien contente d'être là et de te parler en direct". Et puis, je laisse mon coeur rencontrer le sien.

 

Les temps changent, les églises se ferment, les prêtres de moins en moins nombreux n'ont plus assez de temps pour leur ministère, mais Jésus est toujours là ... Tant que l'un de nous lui parlera du fond de son coeur, Jésus sera là. C'est cela "veiller".