L'Epiphanie : Debout ! Rayonne !

Publié le par Jardinier de Dieu

etoile-epiphanie.jpg

 

 

Debout ! [Jérusalem] Rayonne !
Car voici ta lumière et sur toi se lève la gloire du Seigneur » (Is 60,1).
Avec ces paroles du prophète Isaïe,
l’Église décrit le contenu de la fête.
Oui, Il est venu dans le monde
Celui qui est la vraie Lumière,
Celui qui rend les hommes lumière.
Il leur donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu (cf. Jn 1,9.12).
Le voyage des Mages d’Orient est pour la liturgie
le début seulement d’une grande procession
qui continue tout au long de l’histoire.
Avec ces hommes commence le pèlerinage de l’humanité vers Jésus-Christ
– vers ce Dieu qui est né dans une étable ;
qui est mort sur la croix
et qui depuis sa résurrection demeure avec nous tous les jours
 jusqu’à la fin du monde (cf. Mt 28,20)
….

Les Mages ont suivi l’étoile.
À travers le langage de la création,
ils ont trouvé le Dieu de l’histoire.
Certes, le langage de la création à lui seul ne suffit pas.
Seule la Parole de Dieu, que nous rencontrons dans la Sainte Écriture,
pouvait leur indiquer de façon définitive la route.
Création et Écriture, raison et foi doivent coexister
pour nous conduire au Dieu vivant.

La grande étoile qui nous guide, c’est le Christ lui-même.
Il est, pour ainsi dire, l’explosion de l’amour de Dieu,
qui fait resplendir sur le monde le grand éclat de son cœur.
Et nous pouvons ajouter :
les Mages d’Orient dont parle l’Évangile d’aujourd’hui,
de même que les saints en général,
sont devenus eux-mêmes petit à petit des constellations de Dieu,
qui nous indiquent la route.
En toutes ces personnes,
le contact avec la Parole de Dieu a,
pour ainsi dire, provoqué une explosion de lumière,
à travers laquelle la splendeur de Dieu
illumine notre monde et nous indique la route.
Les saints sont des étoiles de Dieu,
par lesquelles nous nous laissons guider
vers Celui auquel notre cœur aspire.
Chers amis, vous avez suivi l’étoile Jésus Christ, .... 
Et des étoiles mineures ont certainement brillé aussi pour vous,
vous aidant à ne pas perdre la route. ....
Prions donc à présent tous les Saints
afin que vous puissiez toujours accomplir votre tâche
et montrer aux hommes la lumière de Dieu.

 

Amen.

Homélie de Benoit XVI du 06 janvier 2012pour Epiphanie
image http://henri.mondion.free.fr/wp-content/etoile.jpg

Publié dans Pape