L'intelligence de la pitié

Publié le par Jardinier de Dieu

marguerite-blanche1.JPG

 

Qui n'écoute pas l'insupportable souffrance d'autrui ne voit ni autrui ni lui-même et demeure un homme seul livré au monde. Au contraire, celui qui s'ouvre à la singularité inappropriable d'autrui, avant tout jugement, peut comprendre quel est « son » devoir, sa tâche insubstituable dans la réalisation de la justice

Emmanuel HOUSSET , 2003.
L’intelligence de la pitié – Phénoménologie de la communauté.
Cerf, Paris

Publié dans Citations