La fête de St Marc, évangéliste

Publié le par Jardinier de Dieu

Aujourd’hui 25 avril, l’Eglise célèbre la fête de St Marc, un des quatre évangélistes.

S. Marc est le patron de Venise où son corps aurait été ramené en 830 d'Alexandrie. En effet, d'après une tradition, c'est dans ce grand centre intellectuel de l'Orient que St Marc serait mort martyr après avoir prêché l'Evangile. Le nom de St Marc était le surnom grec d'un Juif de Jérusalem, appelé Jean. LesActes des Apôtres nous montrent Jean-Marc aux côté de son cousin Barnabé et de l'Apôtre Paul, lors du premier voyage missionnaire de celui-ci vers 47 ; l'épreuve sera trop lourd pour le jeune homme qui s'arrêtera en route. Mais il se trouvera plus tard à Rome au nombre des collaborateurs de Pierre et de Paul. C'est là probablement qu'il rédigera un évangile.(*)

St Marc a été choisi par Jésus, il a vécu pendant un certain temps avec le Seigneur. Après la Résurrection, le Christ a apparu à ses apôtres dont il fait partie, et Jésus les a envoyés proclamer la Bonne Nouvelle au monde entier : Christ est Ressuscité !

Pour parler du Ressuscité aux autres, d’abord il faut le connaître. Nous ne voyons pas le Christ. Les apôtres ont vécu avec Jésus. A ce moment-là, l’ont-ils reconnu comme il fallait ? Non, il faut un vécu avec Lui, il faut la foi en Lui. Maintenant, Lui, Il se révèle à nous à travers  Sa Parole, les Sacrements, les Enseignements de son Eglise, la foi des apôtres... De son côté, tout a été fait. Mais de notre côté, nous vivons dans le temps et avec le temps, donc nous avons besoin du temps,  de son aide (grâce) pour entrer dans le mystère du Christ Ressuscité.

L'évangile  que St Marc nous a laissé est le plus ancien des quatres et il conserve l'écho du témoignage de Pierre, dans lequel nous trouvons peu de discours, mais des récits concrets et alertes. S'il n'a aucune prétention littéraire, Marc nous permet cependant de la faire la rencontre même que firent les Douze, lorsqu'ils se trouvèrent en face de ce Jésus qu'on ne pouvait fréquenter sans se demander :"Qui est donc cet homme ?" Marc nous met aussi en mesure de répondre à cette questiion et de faire nôtre les réponses que la foi fit jaillir du coeur de Pierre à Césarée et de celui du centurion païen au pied de la croix. (* )

Donc, essayons d'épuiser ce trésor qui nous aide à connaître au fur à mesure le Dieu qui s’est fait homme afin que nous puissions L’aimer et Le suivre.

Prière (Oraison du jour de fête) : Dieu qui as confié à l'évangéliste saint Marc la mission de proclamer la Bonne Nouvelle, accorde-nous de si bien profiter de son enseignement que nous marchions sur les traces du Christ. Amen.

Merci Marc Ruault pour cette photo et belle  fête à toi 

(*) Liturgie des heures, 1982. Aelf, Luxembourg, p. 1520

Publié dans Saints