La petite lumière espérance

Publié le par Père Jean-Luc

Oraison du 14ème dimanche du temps ordinaire B (08 juillet 2012)

Dieu qui as relevé le monde par les abaissements de ton Fils, donne à tes fidèles une joie sainte : tu les as tirés de l'esclavage du péché ; fais-leur connaître le bonheur impérissable. 

JeanneBarbeyparGwel small

Cette petite lumière espérance dont nous avons tous besoin, nous pouvons la demander au Seigneur, sans nier le négatif dans nos vies, mesurer la véritable promesse de nos jours, lâcher peu à peu ce que nous connaissons et qui s’impose à nous pour comprendre la suite de nos jours, lâcher donc nos blessures, nos manques pour nous fier purement à la Parole de Celui que nous avons appris à connaître, croire à sa promesse, au déploiement de celle-ci… Dieu nous donne des gages en nos vies mais eux aussi nous avons à les prendre comme signes de la promesse d’une réalité future… 

La bonne nouvelle de cette oraison, c’est l’avenir qu’elle déploie pour nous, il y a dans la promesse du salut qui nous est faite un basculement, Dieu ne fait pas que de nous tirer de notre esclavage, il nous introduit dans un bonheur impérissable… Entrer dans cette perspective de foi, comme nous pouvons le dire dans l’acte d’espérance « Mon Dieu, j'espère avec une ferme confiance, que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde et, si j'observe vos commandements, le bonheur éternel dans l'autre, parce que vous l'avez promis et que vous êtes fidèle dans vos promesses. » nous introduit dans la légèreté de la vie, dans sa douce allégresse… Allons vers notre lendemain avec cette espérance… accueillons ainsi tous les dons que nous recevons… Vivons en enfants de la Lumière… Laissons la joie qui vient nous travailler au plus intime de notre être… Laissons à la lumière éternelle de se répandre ainsi dès aujourd’hui…


Cette demande est une demande, nous ne pouvons que la demander et la recevoir. Nous trouvons une belle illustration de cette manière de vivre dans le témoignage d’une Compositrice de musique sacrée et chef de chœur, Jeanne Barbey atteinte de mucoviscidose (http://www.youtube.com/watch?v=MECD8aOXLt4.). Elle témoigne à partir des évolutions de sa santé, de son installation dans la création artistique de ce à quoi nous sommes tous appelés…
photo http://rendez-vous.leforumcatholique.org/images/JeanneBarbeyparGwel_small.jpg
Père Jean-Luc

Publié dans oraison