La première communion

Publié le par Martine

premiere_communion_20100509_02.jpgTout autour de nous en ce mois de juin des premières communions ont lieu et c'est un heureux moment. Ces enfants reçoivent pour la première fois de leur vie, et après toute une année si ce n'est plus d'enseignement au catéchisme, le corps du Christ, et cela a quelque chose de touchant. Il me semble qu'il est bon pour chacun de nous d'assister à ces célébrations et de regarder intensément ces enfants durant cette messe, spécialement au moment de la consécration et de leur communion. Non pas bien sûr dans un esprit de voyeurisme ou d'attendrissement puéril, mais pour prendre modèle sur eux, pour rajeunir notre âme. En effet, Jésus nous a dit " Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Amen, je vous le dis : celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant n'y entrera pas. Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains." (Marc 10 , 14-16) Nous en sommes loin. Evidemment, ces premiers communiants ne sont pas tous de parfaits exemples de recueillement ce jour-là. Mais ce sont tout simplement des enfants et ils ont ce que nous, adultes, avons perdus. Puisse Dieu nous accorder la grâce de garder ou de retrouver notre âme d'enfant. Concrètement posons-nous la question : en quoi aujourd'hui je peux retrouver mon âme d'enfant devant Dieu mon Père ?
Il est très touchant d'assister à une si grande étape de la vie chrétienne de ces enfants car c'est le prélude à toute leur vie. Que deviendront-ils ? Comment évoluera leur vie spirituelle ? Même si nous ne les connaissons pas, nous avons une responsabilité : prier intensément pour eux. Prier aussi pour leurs parents bien souvent peu pratiquants car il arrive fréquemment qu'ils soient touchés et convertis par la foi de leurs enfants. Et prier aussi pour tous ceux qui s'occupent de leur formation catéchétique car ce n'est pas tous les jours facile.

Et puis, j'ai envie de vous poser une question : vous souvenez-vous de votre première communion ? Ca vaut la peine je crois d'y repenser. Le doux temps de l'enfance pour beaucoup d'entre nous. Quelle dimension, quelle signification, quelles conséquences représentait pour nous "notre" première communion ? Quel chemin à la fois humain et spirituel avons-nous parcouru depuis ?

J'ai noté que les communions ont toujours lieu au mois de juin, mois traditionnellement de clôture d'année scolaire. Mais le mois de juin est aussi pour nous le mois du Sacré Coeur de Jésus. Et le mois juste avant, le mois de mai, est le mois de Marie. Ne faut-il pas le remarquer ? Marie nous conduit à son Fils. Ste Marie, mère de Dieu, conduit toute l'humanité à ton Fils, nous t'en prions.

Source de la photo :
http://issy.paroisse.net/rubriques/haut/album_photo/premiere-communion-a-saint-etienne/premiere_communion_20100509_02.jpg

Publié dans Foi