Lc 14, 1.7-11 Prendre son style : attentif, actif, respectueux… humble

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

Samedi (30e semaine du temps ordinaire) - Prendre son style : attentif, actif, respectueux… humble.

Luc 14, 1.7-11 Un jour de sabbat, Jésus était entré chez un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et on l'observait. Remarquant que les invités choisissaient les premières places, il leur dit cette parabole : « Quand tu es invité à des noces, ne va pas te mettre à la première place, car on peut avoir invité quelqu'un de plus important que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendrait te dire : 'Cède-lui ta place', et tu irais, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t'a invité, il te dira : 'Mon ami, avance plus haut', et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui sont à table avec toi.  Qui s'élève sera abaissé ; qui s'abaisse sera élevé. »

repas-chez-les-juifs.jpg

Voilà nous retrouvons ce samedi la lecture de Luc, Toussaint et commémoration des morts  seront dans quelques jours pour cette année. Soyons attentifs à ce que vit Jésus, à sa parole, ouvrons nous à lui, à sa parole, à ses gestes, à sa manière d’agir. Laissons sa manière de vivre, d’être, d’influencer nous imprégner… le chrétien n’est-il pas un autre Christ ? Par là nous pouvons percevoir ce qu’est notre juste place parmi nos frères…

« Remarquant que les invités » Jésus partage la vie des autres hommes, il est de plein pied avec eux, il fait les mêmes choses qu’eux, se rend dans les mêmes lieux qu’eux, ce jour de sabbat, il va partager le repas chez un chef des pharisiens. Jésus regarde les autres hommes, il les regarde en profondeur, il est attentif à la manière dont ils vivent, comment ils se situent dans la vie et il est proche d’eux, il écoute ce qu’ils disent, il réagit, il entre en dialogue…

« Il leur dit cette parabole » Jésus veut instruire ses prochains de rencontre, les aider à se situer autrement, à se positionner autrement. Il se risque à cela en leur racontant des histoires pour les aider à prendre distance par rapport à eux-mêmes, là aussi son style doit pouvoir nous inspirer dans la relation avec nos frères. 

« Qui s'abaisse sera élevé ». Jésus parle ainsi avec douceur mais il est dans ce qu’il dit, il s’offre et il paiera de sa vie ce qu’il dit. C’est lui qui sera abaissé pour être, ensuite, élevé au plus haut… Ainsi il nous touche et nous donne d’entrer dans ce qu’il propose. Il nous libère de ce qui nous tenait captifs… Sa parole est vérité. Tenter de la mettre en œuvre nous la fait éprouver comme juste, nous ouvre à la vraie vie. Quitter l’attrait des bonnes places rend libre, capable d’aimer, de se réjouir…

père Jean-Luc Fabre