Lc 2, 16-21 Pour qu'il existe, lui, Jésus, elle s'abandonne, elle ... la Mère de Dieu

Publié le par père Jean-Luc

Dimanche 01 janvier 2012, année B
Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 2,16-21.

Quand les bergers arrivèrent à Bethléem, ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans une mangeoire. Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tout le monde s'étonnait de ce que racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l'enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l'ange lui avait donné avant sa conception.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

fondation st paul 2011
« Ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans une mangeoire. »

L’enfant est né, il prend visage, il devient un être social, il attire, les uns et les autres. Il quitte sa mère déjà, il lui échappe à cause de l’intérêt des autres... Il existe en dehors d’eux, ils deviennent seulement, Marie et Joseph, les parents de cet enfant... ils sont dépossédés.

« Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur »

Marie vit ces instants, les reçoit, elle ne les juge pas, elle se laisse seulement informer par eux, certaine de la fidélité du Seigneur. Elle dit « oui » à ce qui surgit. Elle en rendra même témoignage par la suite.

« Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l'enfant reçut le nom de Jésus »

Marie accepte pleinement cette dépossession, le Nom de son enfant sera celui donné par l’Ange. Marie est la Servante du Seigneur, tout advient selon la parole de l’Ange. Avec Joseph, elle offre à Jésus l’intimité dont il a besoin pour son développement humain dans le profond respect de son identité et de sa Mission : « le Seigneur sauve ».

photo  crèche de Bradi Barthe, peintre suisse ayant vécu en Belgique