Lc 9, 51-62 13e dimanche du temps ordinaire C

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Dimanche 30 juin 2013 (30/06/13)

Luc 9, 51-62 Comme le temps approchait où Jésus allait être enlevé de ce monde, il prit avec courage la route de Jérusalem. Il envoya des messagers devant lui ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem. Devant ce refus, les disciples Jacques et Jean intervinrent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions que le feu tombe du ciel pour les détruire ? » Mais Jésus se retourna et les interpella vivement. Et ils partirent pour un autre village. En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L'homme répondit : « Permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d'abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n'est pas fait pour le royaume de Dieu. »

paysage1.jpg

« Etre enlevé de ce monde » Le Seigneur va son chemin, un chemin essentiel. Il nous appelle notamment par là  à bien distinguer le chemin en lui-même, des conditions de la situation où se réalise le chemin. Le chemin qu’il nous propose de prendre est celui de la transformation de son propre cœur, un chemin intérieur. C’est ce qui peut expliquer et son attitude envers la manière dont il est accueilli dans le village samaritain, il ne s’offusque pas et, en corollaire, la manière dont il reprend Jacques, lui indiquant une autre manière de se situer que de répondre au mépris par l’invective. Nous pouvons ainsi entendre autrement son invitation à le suivre dans les trois rencontres qui suivent. Il ne s’agit pas de le suivre matériellement mais dans son attitude profonde. Tentons de découvrir en quoi consiste cette attitude profonde ? Se laisser orienter par ce qui oriente le Christ Jésus : le Royaume de Dieu…

regard.jpg

« Partout où tu iras » Une autre logique est à l’œuvre qui va se manifester dans le concret de son existence. Dès lors, la manière de se situer dans l’existence en reçoit une nouvelle coloration, pour lui et pour les autres hommes. La suite n’est pas liée à un faire en tant que tel mais consiste en une attitude qui se joue où que nous soyons. Cette attitude se rejoue en chaque situation. Elle consiste en une ouverture de soi et un encouragement à celle des autres acteurs de la situation, envers Celui qui est toujours là, attendant : le Père. Cette manière de faire est annonce du Règne de Dieu, c’est-à-dire la manifestation du réel de la situation. Ce chemin se manifestera en toute la vie de Notre Seigneur jusqu’à son arrestation, son jugement, son exécution, sa mort… Jésus atteste de la présence de son Père en toute situation, il nous introduit, par là, à cette attitude.

« Suis-moi » Ce chemin, qui est chemin de vie, il ne nous est pas possible de le prendre, sans qu’il n’ait été ouvert par celui que nous nommons de ce fait Notre Seigneur. Il se révèle là et nous introduit dans la vraie manière de vivre, manière qui ne consiste pas à agir selon notre propre détermination, mais en cherchant seulement à attester dans la situation actuelle de la Seigneurie du Père, sans autre attente que celle-là, que Sa Gloire se manifeste… Ce chemin ne peut être le fait que de la réponse à un appel adressé… Il s’impose en tout, il colore toute notre vie, notre existence. Il ne fait pas nombre avec le reste. Il est une attitude seulement, qui trouve à s’exprimer en toute situation, en chacune des actions du croyant. Découvrons ce qu’être chrétien veut dire… Sachons demander son aide au Seigneur.

père Jean-Luc Fabre

image 1 https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/404004_355981657821002_1610898912_n.jpg

image 2 http://www.renaissance65.fr/gallery/fs_p032_0_3.jpg