Le chemin tracé par les oraisons de ces jours ...

Publié le par Père Jean-Luc

 prntemps-fleuri.jpg

Ce lundi, à la messe nous faisons cette demande : « Dieu tout puissant nous t’en supplions : quand nous tombons à cause de notre faiblesse, donne nous de reprendre vie par la passion de ton Fils bien-aimé ».

 

Le lendemain, celle-là « Aide-nous, Dieu éternel et tout puissant, à célébrer les mystères de la passion du Seigneur de telle sorte que nous obtenions le pardon ».

 

Et mercredi, juste avant le Triduum Pascal, nous demanderons enfin ceci à Dieu « Puisque tu as voulu, Seigneur, que ton Fils fût crucifié pour nous afin de nous arracher au pouvoir de Satan, fais que nous puissions recevoir la grâce de la Résurrection. »

 

Un chemin pour nous...

Ces trois oraisons dessinent de manière ramassée le cheminement du carême : retrouver la vie, obtenir le pardon, entrer dans la vie nouvelle... passer de cette manière de vivre qui nous fait perdre la vie, à cette autre manière de vivre, qui est animée par la joie et le dynamisme de la Résurrection.

 

Le chemin de la Trinité...

Nous accompagnons le Seigneur Jésus dans son propre chemin de sa Passion jusqu’à sa Résurrection. Nous entrons aussi dans le mystère de la volonté trinitaire. La Passion de ton Fils bien-aimé se révèle bien comme le fruit de la volonté du Père pour nous arracher au pouvoir de Satan, signe de ton amour, de votre amour. Les célébrations sont là pour nous rendre capable de recevoir la grâce de la Vie en plénitude, la grâce de la Résurrection... Elles nous donnent de retrouver cette disponibilité première et foncière de la créature recevant tout de son créateur, en pleine confiance...

printempts-fleuri-1.jpg

 

Notre demande personnelle...

Voilà ce que l’Eglise propose à chacun de nous de demander. Laissons retentir en nous ces demandes, laissons nous instruire par elles et puis demandons à notre Père ce que notre cœur murmure, Il est celui qui nous aime...

Père Jean-Luc

Publié dans oraison