Rm 16, 25-27 Le mystère qui est maintenant révélé...

Publié le par père Jean-Luc Fabre

2ème lecture de la messe du 4e dimanche de l'Avent

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 16,25-27.

Frères,
à Celui qui peut vous rendre forts
selon mon Évangile qui proclame Jésus Christ :
révélation d’un mystère
gardé depuis toujours dans le silence,
mystère maintenant manifesté
au moyen des écrits prophétiques,
selon l’ordre du Dieu éternel,
mystère porté à la connaissance de toutes les nations
pour les amener à l’obéissance de la foi,
à Celui qui est le seul sage, Dieu, par Jésus Christ,
à lui la gloire pour les siècles. Amen.

– Parole du Seigneur.

Nous savons bien ce qu’il est : mystère de pauvreté, de remise de soi, de confiance, d’ouverture et d’amour... Le goûter plus avant nous le pourrons sous peu mais aujourd’hui, dans ces derniers jours de l’attente, nous pouvons peut-être considérer seulement ce temps dans lequel nous étions, ce temps qui précède la révélation, la manifestation, ce temps qui se révèle lui aussi autre, marqué par cette révélation qui vient. Ce temps où nous prenons conscience de qui nous sommes dans cet appel à l’obéissance... Cette Parole va venir, elle se fait chair en la Vierge Marie pour pouvoir habiter en nous aussi... nous rendre forts de sa force même...

Merci Adrien pour la photo 
Pour aller plus loin