Le pain qui devient Corps !!!

Publié le par Martine

JP-II-communion.jpgJ'étais l'autre jour dans une petite chapelle pour une célébration eucharistique dans l'intimité. Au moment de la consécration, je me suis donc trouvée très près de l'autel, et je regardais intensément l'hostie dans les mains du célébrant. Il élevait un peu cette hostie bien tenue entre ses doigts, au bout de ses bras étendus. Et moi je me disais : cette hostie, c'est banalement un morceau de pain, elle est faite de farine et d'eau, c'est évident et ça saute aux yeux. Puis le prêtre prononça les paroles de la consécration : "Ceci est mon corps". Et là, ce morceau de pain devint corps du Christ. Je continuais à regarder cette hostie tout à côté de moi. Elle n'avait absolument pas changé d'aspect. Et pourtant, je me disais songeuse, ce qui, il y a une seconde était pain, est maintenant chair du Christ. Mes yeux ne voient aucune différence, rien qui marque avec précision le moment de cette transformation. Continuant ma réflexion, je pensais : c'est quand même extraordinaire ... incroyable. Et pourtant, comme des millions d'autres hommes et femmes de part le monde depuis 20 siècles, je crois avec une certitude profonde que, ce qui était pain il y a un instant, est maintenant Corps du Christ. Pourquoi je crois cela ? Parce que je pense que la raison, même s'il ne faut jamais s'en éloigner, n'a pas réponse à tout d'une manière absolue au premier degré. Je le crois parce que Jésus l'a dit à ses apôtres le soir du Jeudi Saint. Qui peut me prouver d'une manière certaine que je me trompe en croyant cela ? Sur quelles preuves ? 

Alors voilà, l'hostie-pain d'avant la consécration est la même que l'hostie-corps d'après la consécration. Et le secret est là : le pain, fruit du travail des hommes, devient Corps du Christ par la grâce de Dieu. Dieu a besoin de l'homme... Si ce n'est pas la grande histoire d'amour de notre vie, ça y ressemble n'est-ce pas ?

Source de l'image http://s1.e-monsite.com/2009/10/09/09/43244451jean-paul-2-communion-jpg.jpg