Mt 11, 20-24 Le sens des malédictions

Publié le par Jardinier de Dieu

soleil 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,20-24. (mardi 15ème semaine du temps ordinaire)

Jésus se mit à faire des reproches aux villes où avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu'elles ne s'étaient pas converties : « Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que les gens y auraient pris le vêtement de deuil et la cendre en signe de pénitence.
En tout cas, je vous le déclare : Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous, au jour du Jugement. Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu'au ciel ? Non, tu descendras jusqu'au séjour des morts ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, cette ville subsisterait encore aujourd'hui.  En tout cas, je vous le déclare : le pays de Sodome sera traité moins sévèrement que toi, au jour du Jugement. »

 

 

Seigneur Jésus, tu es triste quand tu me vois sourd aux signes

Que tu me donnes de l'amour du Père.

Oui, je sais que je fais partie des gens de Corazine, de Bethsaïde …

Chaque jour qui passe m’apporte les signes de ton amour.

Souvent, je n’y réponds pas.

Et je me demande sans cesse où tu es.

Tu es là à côté de moi.

Mais, je ne le sais pas.

Rends-moi attentif toujours à tous ces signes,

Allume en moi le désir de me convertir,

Afin d’obtenir ton pardon au jour de la rencontre avec toi.

Source de la photo http://storage.canalblog.com/44/41/820557/62911384.jpg.