Les béatitudes pour une personne depuis si longtemps en chemin ...

Publié le par père Jean-luc Fabre

Nageire.jpeg

Bonne fête de la Toussaint

D'abord continuer, ensuite commencer. William James

Les béatitudes sont merveilleuses. Mais à les entendre, année après année, à la Toussaint, nous pouvons être pris par un sentiment de découragement. Elles peuvent nous paraître bien loin de notre capacité, hors d’atteinte... Ne serait-ce pas alors le moment où, pauvres et humiliés, nous pourrions y accéder ? Il s’agirait de faire nôtre cette citation de W. James. Le commencement de notre vie, nous avons à le gagner à travers les échecs, les manquements. A chaque fois que nous apprenons à être humble, disponible, pauvre, l’esprit des béatitudes nous dirige alors vers sa lettre avec un cœur d’enfant... Heureux somme-nous !

En essayant continuellement on finit par réussir. Donc : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche. Jacques Rouxel Extrait de la BD Les Shadoks

Poursuivons humblement le chemin entrepris, allons au-delà des échecs subis, demeurons fidèle au chemin, même s’il ne semble mener nulle part. De fait il ne conduit nulle part mais en nous une transformation s’opère, qui se produit dans l’échec de nos entreprises extérieures... Ce qui va marcher sera alors d’une toute autre saveur, arrivera par un autre chemin mais sera bien le fruit que nous espérions... Heureux somme-nous !

Echouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente. Henry Ford

Se donner le droit de recommencer autrement, le droit de se pardonner, de reprendre autrement, découvrir que ce qui faisait obstacle est à vrai dire un point sur lequel je puis vraiment prendre appui. La blessure ressentie ne serait-elle pas la clef qui ouvre la porte de mon cœur, qui me donne de Le connaître, de me changer vraiment, d’entrer dans la gratuité promise... Heureux somme-nous !

Père Jean-Luc Fabre

Source de la photo http://akemi.asia.free.fr/ikebana/Nageire.jpeg

Publié dans jeu de citations