Les masques

Publié le par ULTD & ltd

  masques.jpg

Sans en être conscients, nous portons tous plus ou moins des masques, notamment avec des personnes en qui nous avons peu confiance, et nous nous sentons ainsi protégés. En effet, le masque ne permet à personne de nous blesser, car on ne peut pas nous connaître et, donc, savoir quels sont nos points faibles pour les attaquer.

Cependant, les masques nous figent et nous rendent impersonnels, ils favorisent ainsi des attitudes indifférentes, irresponsables, voire inhumaines. Par ailleurs, en portant des masques, nous ne pouvons entrer en vraie relation avec personne. Toute relation est donc faussée, et c'est cela la cause principale de tous nos problèmes de relation. Ceux-ci sont très difficiles à résoudre, car nous ne savons par où commencer ni sur quoi nous appuyer pour le faire, vu que tout est construit sur du factice et que plus nous nous y enfonçons, plus nous sommes induits en erreur.

Comme notre vie n'est faite que de relations, il est inévitable qu'elle devient gâtée et malheureuse si les relations sont mal fondées, notamment s'il s'agit des relations essentielles, les relations familiales. En effet, pour différentes raisons, parfois douloureuses et qui remontent très loin dans leur vie, des gens doivent même porter continuellement des masques avec leurs proches. Bientôt, non seulement c'est fatigant, mais aussi aliénant pour eux, car ils ne peuvent à aucun moment être eux-mêmes. Ils mènent alors une vie désordonnée car désorientés, et ils sont souvent déprimés car déçus de leur vie, n'y ayant trouvé aucun sens. C'est souvent le cas de ceux qui se lancent dans des plaisirs éphémères, illusoires, déréglés qui les détruisent.

En faisant tomber nos masques, nous sommes plus vulnérables, bien sûr, mais c'est seulement à ce prix que nous pouvons être nous-mêmes et nous sentir libres. Seule la rencontre avec Dieu, la Vérité, peut nous amener à enlever peu à peu nos masques et d'affronter les attaques. Car loin de nous causer des blessures, celles-ci deviennent alors des opportunités pour nous confronter avec nous-mêmes et, par conséquent, elles nous aident à mieux nous connaître et nous construire. Il ne faut donc pas avoir peur des attaques et nous devons même les considérer comme des grâces pour nous, car plus nous en recevons, plus nous devenons forts et transparents.

ULTD & ltd

24/09/2012