Les témoins de la joie

Publié le par Jardinier de Dieu

On ne peut pas être heureux

si les autres ne le sont pas:

la joie doit donc être partagée.

Allez dire aux autres jeunes votre joie

d’avoir trouvé ce trésor qui est Jésus lui-même.

Nous ne pouvons pas garder pour nous la joie de la foi :

pour qu’elle puisse demeurer en nous, nous devons la transmettre.

Saint Jean l’affirme : « Ce que nous avons vu et entendu nous vous l'annonçons,

afin que vous aussi soyez en communion avec nous [...]

Tout ceci nous vous l'écrivons pour que notre joie soit complète » (1 Jn 1, 3-4). […]

gens-heureux

Les chrétiens sont des hommes

et des femmes vraiment heureux

parce qu’ils savent qu’ils ne sont jamais seuls

et qu’ils sont toujours soutenus par les mains de Dieu ! […]

Et si, parfois, la façon de vivre des chrétiens semble fatiguée et ennuyeuse,

témoignez, vous les premiers, du visage joyeux et heureux de la foi.

L’Évangile est la “bonne nouvelle” que Dieu nous aime

et que chacun de nous est important pour lui.

Montrez au monde qu’il en est ainsi !

 

Soyez donc des missionnaires enthousiastes

de la nouvelle évangélisation !

Allez porter à ceux qui souffrent, à ceux qui cherchent,

la joie que Jésus veut donner.

Portez-la dans vos familles, vos écoles et vos universités,

vos lieux de travail et vos groupes d’amis, là où vous vivez.

Vous verrez qu’elle est contagieuse.

Et vous recevrez le centuple : pour vous-même la joie du salut,

la joie de voir la Miséricorde de Dieu à l’œuvre dans les cœurs.

Et, au jour de votre rencontre définitive avec le Seigneur,

il pourra vous dire: «Serviteur bon et fidèle, entre dans la joie de ton maître!» (Mt 25, 21)

 

Que la Vierge Marie

vous accompagne sur ce chemin.

Elle a accueilli le Seigneur en elle

et elle l’a annoncé par un chant de louange et de joie,

le Magnificat : « Mon âme exalte le Seigneur,

mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur » (Lc 1, 46-47).

Marie a pleinement répondu à l’amour de Dieu

par une vie totalement consacrée à lui dans un service humble et total.

Elle est appelée “cause de notre joie” parce qu’elle nous a donné Jésus.

Qu’elle vous introduise à cette joie que nul ne pourra vous ravir ! 

Benoît  XVI Du Vatican, le 15 mars 2012.
http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/messages/youth/documents/hf_ben-xvi_mes_20120315_youth_fr.html

photo http://tendance-equilibre.com/wp-content/uploads/2012/01/gens-heureux.jpg

Publié dans Pape