Mt 6, 19-23 Les vraies valeurs de la vie

Publié le par Jardinier de Dieu

Vendredi 11e semaine du temps ordinaire

fraternite

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6,19-23.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et les vers les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler.
Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent, pas de voleurs qui percent les murs pour voler.
Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.
La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière ;
mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, comme elles seront grandes, les ténèbres ! »

***

Quels sont les trésors sur la terre ? Et les trésors du ciel ? La réponse n’est pas simple. Quand nous sommes encore sur terre, nous avons besoin de quoi (matériels, biens) vivre. Un certain bien-être de vie est légitime et souhaitable. La maison, le logement, le travail, le transport … sont nécessaires pour la vie humaine. Les chrétiens respectent toujours les choses qui leur apportent un cadre de vie digne et correct. Car Dieu ne veut jamais que ses enfants vivent dans la misère. Mais quand Jésus nous dit qu’il ne faut pas faire des trésors sur la terre, il tient à nous rappeler nos attachements au monde matériel et à la gloire humaine. Attention ! Aucune forme de vie sur terre ne dure éternellement. Nous sommes arrivés dans cette vie, il nous faut penser au jour du départ. Profitons de ce temps de grâce pour rechercher les vraies valeurs de cette vie donnée, par exemple : amitié, charité, amour, respect … Ces vraies valeurs demeurent pour toujours.

A mon avis, ce n’est pas la peine de lister ces valeurs. L’important est de vivre, de découvrir les vraies valeurs avec d’autres. Le Seigneur Jésus nous dit qu’il y a un seul commandement dans la vie : « aimez-vous les uns les autres comme Dieu vous a aimés ».

Cela a une vraie valeur, c’est un trésor du ciel.

Comment nous comportons-nous envers nos frères ?

Sommes-nous prêts à partager ce que nous possédons avec ceux qui sont dépourvus de tout ?

Chaque soir, essayons de relire notre journée, de re-mémoriser les visages que nous avons rencontrés … les événements s’il y a lieu, ensuite confions tout cela à l’amour miséricorde de Dieu.

C’est cet amour qui transforme notre cœur pour que nous sachions apprécier la différence, qu’elle soit culturelle, géographique, religieuse …Car elle est la richesse de la société et elle doit être respectée.

A la levée du matin, demandons au Seigneur de tourner notre cœur vers la vie et les besoins du prochain.

Amen ! 

Source de l'image http://s1.e-monsite.com/2008/10/05/09/11571058fraternite-gif.gif.