Mc 1, 12-15 Le règne de Dieu est tout proche, allons à lui ...

Publié le par père Jean-Luc Fabre

1 dimanche du temps du carême

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1,12-15.      
Jésus venait d'être baptisé. Aussitôt l'Esprit le pousse au désert. Et dans le désert il resta quarante jours, tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages, et les anges le servaient. Après l'arrestation de Jean Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
Le grand mouvement de la révélation messianique de Jésus, la reconnaissance filiale dont il a été l’objet au baptême « C'est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis tout mon amour.  » lui donne de savoir assumer pleinement la solidarité de la condition humaine, d’œuvrer à bâtir la fraternité humaine... « Le règne de Dieu »
painted-desert-arizona.jpg

« L'Esprit le pousse au désert » Après le baptême, Jésus va au désert pour être avec les bêtes sauvages et les anges, une situation emblématique. C’est bien ainsi que sera l’enveloppe de sa vie par la suite. Ce mélange d’ennemis, animés par Satan, et d’amis, ce mélange qui accompagnera, marquera, colorera son chemin personnel d’annonce fidèle de la Bonne Nouvelle.

« Proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu » Jésus prendra ce chemin chez Marc, parce qu’un autre ne pouvait plus le tenir... Jésus accepte pleinement d’être un parmi les autres hommes, certain dans la foi que ce chemin le conduira à manifester pleinement le mystère de Dieu son Père... De ce chemin vécu comme reçu, il s’adresse à nous, il nous invite...

« Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle » Le temps était mûr pour les Juifs, le Peuple attendait... Mais pour nous aujourd’hui c’est aussi possible. Il nous suffit de croire non plus à notre seule vie quotidienne, enserrée dans ses habitudes, mais à la nouveauté de chaque instant, croire que nous pouvons nous situer autrement dans notre manière d’être, donner aux choses une autre valeur, celle que nous propose Jésus. Une nouvelle manière d’être entre nous, « le règne de Dieu est tout proche  ». Pour nous aujourd’hui en ce carême, à la suite de l’appel du Christ, relayé par Benoît XVI, «Faisons attention les uns aux autres pour nous stimuler dans la charité et les œuvres bonnes» (He 10, 24)...

Oui prenons ensemble ce chemin, tendons la main à celui que nous évitons habituellement, ouvrons nous à la vérité...

 

PRIERE UNIVERSELLE

2ème lecture de la messe du dimanche

photo http://a21.idata.over-blog.com/3/89/94/59/MAURICE/francoise/painted-desert-arizona.jpg