Mt 7,21-27 Va et deviens !

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Les lectures du 9ème dimanche du temps ordinaire 2011 (06 Mars 2011)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7 21 27.

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Il ne suffit pas de me dire : 'Seigneur, Seigneur !', pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : 'Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ? 'Alors je leur déclarerai : 'Je ne vous ai jamais onnus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal ! 'Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s'est abattue sur cette maison ; la maison ne s'est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s'est écroulée, et son écroulement a été complet. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 Chaise-Dieu.jpg

« Quand Jésus eut achevé ce discours ».Aujourd’hui, le long discours sur la montagne se termine. Il paraît couronné de succès, puisque Saint Matthieu parlera d’« admiration » ainsi que de nombreux suiveurs [au verset 28-29 et au début du chapitre 8] : « Or, quand Jésus eut achevé ce discours, les foules étaient dans l'admiration pour son enseignement (7, 28): car il les enseignait comme ayant autorité, et non comme leurs scribes.(7, 29) Descendu de la montagne, des foules nombreuses le suivirent».(8,1) Sa clôture ouvre en fait, comme pour tout discours humain, son avers : le risque de sa réalisation dans le temps, remise à l’autre, où l’auditeur n’est plus sous l’influence directe de celui qui lui parle, dans cette durée qui se met à courir jusqu’à « ce jour-là ». Un champ s’ouvre où la parole entendue doit librement s’effectuer. C’est aussi le temps du lecteur qui décide de donner vie ou non à ce qui a résonné en lui : notre temps…

« Il ne suffit pas de me dire ». Comme Jésus lors des premiers mots avait communiqué un essentiel : « Heureux ceux qui…», il pointe, dans les derniers, un essentiel en mettant en garde ses auditeurs : « Il ne suffit pas de me dire : 'Seigneur, Seigneur !', pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux ». En ce verset se rassemble beaucoup de ce que Jésus a communiqué à la foule comme message, mais aussi comme position entre eux, lui et le Père… Jésus y reconnaît pleinement chacun dans sa capacité de faire (ce qui va jusqu’à l’imputation morale). Notons qu’il ne s’agit pas de faire la volonté de Jésus mais celle du Père comme lui-même Jésus l’a fait…Suprême appel avant d’entrer en interaction avec les autres, de comprendre ce qui compte vraiment en nos vies, si nous suivons Jésus : vivre notre humanité fraternelle, en attestation de notre filiation commune…

« Ce jour-là » Ce que Jésus nous dit aussi, c’est qu’il sera avec nous d’une manière indéfectible puisque nous le retrouverons « ce jour là »… Ce qui a mis en route les foules, c’est l’« autorité » de Jésus. Jésus n’est pas notre terme mais il est notre Chemin, celui par qui nous devenons pleinement nous-mêmes en trouvant en Lui notre juste place… Il est celui que nous sommes appelés à connaître, à écouter. Suivons-le maintenant au bas de la montagne dans la plaine. Descendons nous-mêmes en nos vies, devenons…
Source de photo

http://www.cc-plateau-chaisedieu.fr/IMG/jpg_jpg_Chaise_Dieu_vue_generale_0506_Valette.jpg 

Merci à la Communanuté des Communes du plateau de la Chaise Dieu pour cette belle photo.


Pour prendre de la mesure de l’appel adressé à notre humaine volonté par Jésus quelques citations…