Pour que nous soyons présents

Publié le par Jardinier de Dieu

 

communion1.jpg

fleche gaucheA l'Eucharistie, ce n'est pas une idole où on met un morceau de pain dans sa bouche, une idole où on fait de Dieu un objet portatif dont on dispose ! C'est tout le contraire ! L'Eucharistie c'est l'impossibilité d'atteindre Dieu sans passer par toute l'humanité, sans assumer toute l'Histoire, sans s'ouvrir à toutes les douleurs, à toutes les solitudes, à tous les abandons, à tous les crimes, à toutes les misères, à toutes les, à toutes les attentes, à tous les espoirs.

 

Vous ne pourrez venir à moi, c'est cela que veut dire l'Eucharistie, qu'en vous faisant d'abord mon Corps. C'est quand vous serez tous ensemble mon Corps Mystique, quand circulera, entre vous, un même Amour qui fera de vous les membres les uns des autres, c'est alors que vous pourrez m’appeler d’une manière efficace, c’est alors que vous serez en prise sur mon intimité, parce que justement votre intimité sera devenue illimitée et universelle.

 

Vous m'appellerez et je répondrai. Vous m'appellerez et je serai présent. Vous m'appellerez et je serai l'aliment de ce banquet universel qui vous rassemble tous autour de ma table et où vous vous échangez les uns les autres en échangeant la Présence divine elle-même. 

ensemble louer dieu 

Oui, c'est cela l'Eucharistie, elle n'a pas pour but de rendre présent le Christ. Il est toujours déjà là, c'est nous qui ne sommes pas là. L'Eucharistie a pour but de nous rendre présents au Christ et de fermer l'anneau d'or des fiançailles éternelles et de faire jaillir en nous la plénitude de sa vie, dans la mesure où nous lui apportons la plénitude de la nôtre. Et un immense appel qui n'a pas été entendu et qui aurait dû y être.

 

Si cet appel avait été entendu, est-ce qu’il aurait encore un esclavage pour les deux tiers de l'humanité ? Est-ce qu’il y aurait des Stalines ? Est-ce qu'il y aurait des abandons et des trahisons, si cet appel avait été entendu ?fleche.gif

Maurice Zundel Qu'avons-nous fait de l'Homme ? A Lausanne - Montolivet, le jeudi saint 7 avril 1966.

photo1 http://pastoraleetudiantedetoulouse.fr/images/35_DSC02627dw.jpg

photo2 http://catholique-montauban.cef.fr/rubriques/diocese-montauban/vie-religieuse/religieuses/carmelites-missionnaires/cantando-en-el-lago.jpg/image_preview

Publié dans Eucharistie - Mystère