Prier avec l'Evangile à l'école de St Ignace (1) - Lc 9, 57-62

Publié le par Père Jean-Luc

A travers une lecture méditée du passage de l'Evangile Luc 9, 57-62


En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. »

Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer la tête. »

Il dit à un autre : « Suis-moi. » L'homme répondit : « Permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père. »

Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer le règne de Dieu. »

Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d'abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »

Jésus lui répondit : « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n'est pas fait pour le royaume de Dieu. »

 bible-et-priere-photo-pascal-fessard.jpg

Dans un lieu en mouvement, sur la route, dans des rencontres inopinées, un homme, un autre, nous, peut-être, nous exprimons au Seigneur notre désir, notre volonté de Le suivre et le Seigneur lui répond, nous répond… L’enjeu de ce temps de prière est de nous laisser toucher par l’humanité des scènes, des mini dialogues pour en sentir la densité, sentir comment les personnes s’adressent au Seigneur, comment lui leur répond et à travers cela grandir dans notre connaissance intérieure du Seigneur, pour mieux L’aimer et pour mieux Le suivre, développer notre intimité avec Lui…

Aussi nous pouvons nous aussi, comme nous l’a proposé Jean dans la préparation de ce temps d’oraison, préparer notre propre demande de grâce. Qu’ai-je donc moi aujourd’hui, là où je suis de ma vie, de ma session, envie de demander au Seigneur ? Qu’est-ce que je désire qu’il éclaire dans ma vie ? De quoi ai-je envie de parler avec Lui ? Quelle demande est-ce que je lui fais pour la manière que j’ai de le suivre… Je prends le temps de vraiment formuler ma demande par écrit…

Pour le temps de prière, dont j’aurai fixé la durée ainsi que le lieu, je commence par me mettre en présence du Seigneur. Je Lui donne un temps, je le Lui offre. Je Lui demande aussi la grâce que tout ce que je vais mettre en œuvre de mes capacités : ma mémoire pour me souvenir, mon intelligence pour relier, comprendre, ma volonté pour être affecté, que tout cela soit ordonné, orienté purement vers Son service…

La composition de lieu est très dépouillée… une route, un lieu de passage, un lieu impersonnel… la seule chaleur, celle des rencontres, des échanges…

Puis je formule la demande de grâce que j’ai travaillée, et alors je me laisse toucher par la parole de Dieu, je prends le texte pas à pas, je laisse Dieu me toucher par sa Parole…

Père Jean-Luc
photo http://lavalauvietnam.kikooboo.com/graphiques/carnets/5101/102431/784287-2.jpeg

  SUITE

Publié dans Manières de prier