Prier contre la torture dans le monde - La nuit des veilleurs

Publié le par Jardinier de Dieu

Dans la nuit du 22 au 23 juin, venez prier contre la torture dans le monde.

Pour la 8e année consécutive, l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat) organise une nuit de prières à l’occasion de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture, initiée par les Nations unies chaque 26 juin.

nuit-des-veilleurs-1.jpg

 

Mon ami, mon frère, il fait nuit, mais je voudrais te dire : "Jésus est lumière".

Il fait nuit sur la terre, tu le sais comme moi : par la guerre, la torture, la faim et cette soif sans nom que la sécheresse de l'argent ne peut étancher ; et l'air qui se fait rare et les forêts qui meurent, mais je voudrais te dire :"Jésus est lumière".

Il fait nuit sur la terre, tu le sais comme moi, par toutes ces prostitutions et ces corruptions et ce terrible scandale de ces deux mots mis ensembles : riches et pauvres, mais je voudrais te dire : "Jésus est lumière".

Il fait nuit sur la terre, tu le sais comme moi, par toutes les angoisses et toutes les souffrances et par toutes les morts et les combats du mal jusqu'au plus intime de nous-mêmes pour tenter d'emprisonner la vie.

Il fait nuit sur la terre par mille choses encore, mais je voudrais te dire :"Jésus est lumière".

 

Et si tu scrutes vraiment la nuit, tu y trouveras une myriade d'étoiles : tous ces hommes et ces femmes, ces enfants qui, un jour, chaque jour de par la terre, posent un acte d'amour, par une lutte juste, un sourire, une tendresse, une prière, une vie offerte et ces milles choses que l'amour sait imaginer.

Mais j'entends bien ce que tu dis : aussi nombreuses que soient les étoiles la nuit demeure obscure.

Alors je veux te dire : non seulement Jésus est lumière mais il choisit de naître dans la nuit. Pas dans la splendeur d'un matin ou dans la gloire d'un soir, mais de nuit, au plus sombre de la nuit, au plus angoissant de la nuit, à l'heure où l'espérance vacille, où la confiance chancelle à l'heure du grand silence de la nuit : Dieu naît, le Christ paraît.

Lumière silencieuse et cachée mais déjà imprenable, victorieuse, déjà porteuse de la lumière glorieuse de Pâques.

Alors mon ami, mon frère, ne crains pas la nuit, ne crains de devoir y marcher encore longtemps, mais laisse Dieu y naître chaque instant à nouveau et va, portant ton trésor rejoindre la myriade des étoiles de la nuit du monde. Jésus pour toi est lumière, Jésus en toi est lumière.

Sœur Anne

Publié dans Prières