Prière d'ouverture de la fête de St Jean de La Croix, 14 décembre

Publié le par Jardinier de Dieu

Le poème - La Vive Flamme - a été composé par St Jean de La Croix pendant 15 jours en 1584 ou 1585. Il exprime son intime union avec Dieu :

  fleur-printemps.jpg

Ô flamme d'amour vive,

qui tendrement me blesses

au centre le plus profond de mon âme,

N'ayant plus de rigueur,

achève si tu veux,

brise la trame de ce rencontre heureux.

 

Ô cautère suave

ô délicieuse plaie,

ô douce main, ô touche délicate,

qui a goût d'éternité

et toute dette paie,

tuant, la mort en vie tu as changée.

 

Ô torches de lumière,

dans les splendeurs desquelles

les profondes cavernes du sens

qui était obscur, aveugle,

par d'étranges faveurs,

chaleur et clarté donnent à l'ami.

 

Que doux et amoureux

tu t'éveilles en mon sein

où toi seul en secret as ton séjour.

Ton souffle savoureux

plein de gloire et de bien,

que délicatement il m'énamoure !

 

Tournons-nous vers Dieu, nous disons ensemble cette prière : Dieu qui inspiras à ton prêtre saint Jean un extraordinaire amour de la croix et le renoncement total à lui-même, fais qu'en nous attachant à le suivre, nous parvenions à la contemplation éternelle de ta gloire.

photo http://blog.mi-ma.fr/public/Bourgogne_printemps_2012/.2012_06_08_fleurs_de_printemps_072_m.jpg

Publié dans oraison