Prière d’ouverture de la Pentecôte

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Pouvoir aimer en vérité chaque jour

Aujourd’hui, Seigneur, par le mystère de la Pentecôte, tu sanctifies ton Église chez tous les peuples et dans toutes les nations ; répands les dons du Saint-Esprit sur l’immensité du monde, et continue dans le cœur des croyants l’œuvre d’amour que tu as entreprise au début de la prédication évangélique.

C’est un grand jour, c’est un « aujourd’hui » qui marque notre quotidien, celui où le Seigneur nous sanctifie. La sanctification, c’est lorsque le Seigneur nous donne de pouvoir répondre parfaitement dans la situation présente. C’est la force de l’Esprit qui nous guide, nous conforte et nous relie à la vie du Seigneur Jésus. Et cela est vrai aujourd’hui pour moi, pour nous, parce que c’est vrai pour tous, en tout lieu, en tout temps… Il nous est donné d’aimer en vérité.

Aussi, nous comprenons la demande que nous formulons au Seigneur à partir de ce que nous avons déjà reçu, à partir de ce que nous avons déjà vécu. Nous lui demandons d’étendre ce don déjà un peu reçu, de ne cesser de l’étendre. Et pour pouvoir l’étendre à tout l’univers, à toutes les nations, à tous les peuples, à tout le monde, il s’agit qu’il naisse dans le cœur de ceux qui croient, simplement. Le Seigneur a fait le choix de passer par les hommes, les frères du Seigneur Jésus, de passer par ce qu’il y a de plus profond en eux, là où ils sont les plus proches de la source, de ce qui est le plus fragile, le plus incertains mais aussi le plus pur malgré tout : de leurs cœurs…

Voilà ce qui est vrai aujourd’hui, comme cela a été vrai jadis, comme cela sera vrai ensuite, comme cela sera vrai jusqu'au terme de l’histoire… Aujourd’hui nous faisons mémoire du commencement, ce commencement qui a été marqué par le début de la prédication évangélique. Où le don reçu l’est tellement qu’il peut se transmettre entre les premiers croyants et ceux qui les rejoignent. Aujourd’hui, nous sommes rendus contemporains des premiers disciples, de Pierre, des autres apôtres. Nous formulons à notre tour cette demande qui fait basculer l’histoire parce qu’il nous est donné de pouvoir aimer en vérité chaque jour…

Aujourd’hui, Seigneur, par le mystère de la Pentecôte, tu sanctifies ton Église chez tous les peuples et dans toutes les nations ; répands les dons du Saint-Esprit sur l’immensité du monde, et continue dans le cœur des croyants l’œuvre d’amour que tu as entreprise au début de la prédication évangélique.

Père Jean-Luc Fabre

Photo https://scontent-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-xta1/t31.0-8/11109187_683254488469703_1756766823856553106_o.jpg

Publié dans oraison