Prière d'ouverture - 12 décembre 2015

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Samedi (2ème semaine du temps de l'Avent C)

Oraison : Nous t'en prions, Dieu tout-puissant, que la splendeur de ta gloire se lève en nos cœurs : et l'avènement de ton Fils unique, dissipant les dernières ombres de la nuit, fera voir au grand jour que nous sommes fils de ta lumière

 

Jésus ne se lasse pas de naître dans cette étable qu'est le coeur de l'homme.

Cette prière d’ouverture repose sur une image, celle de la lumière et les jeux qu’elle permet. La terre de ce soleil de gloire c’est notre cœur. Le soleil éclaire, et fait surgir le paysage à nos yeux, le révèle. Ce que cette terre de notre cœur porte c’est notre filiation. Lorsque le Seigneur vient et se manifeste comme l’un de nous, il manifeste pleinement le mystère de Dieu qui parlera à notre cœur. Et les yeux de notre cœur voient sa splendeur et alors en elle la nôtre…

Mais n’oublions pas que si nous sommes entre deux venues du Christ, la première en l’histoire, la dernière celle de la fin des temps et il y a aussi cette autre venue, celle en notre cœur dans notre propre existence en ces jours, en ce jour… 

Oui, ce que nous demandons aujourd’hui, c’est que la manifestation du mystère de Dieu comme Dieu ait lieu maintenant pour nous… La gloire c’est ce qui se manifeste lorsque la personne est pleinement elle-même et le manifeste comme par surcroît d’être. 

Nous avançons vers Noël, rappelons-nous cette profonde pensée d’Angelius Silesius – « Le Christ à Bethlehem, cent fois fût-il venu, et non pas dans ton coeur, tu serais perdu. » 

Oui maintenant que nous ne cessons d’approcher de Noël, demandons cette grâce à notre Dieu, que son Fils se manifeste à nous, à notre cœur, la partie profonde, initiante de notre être, que nous puissions recevoir sa manifestation et en connaître la grâce d’une conversion de notre être…

père Jean-Luc Fabre

photo http://www.arnaudmillot.net

Publié dans oraison