Prière d’ouverture du 2e Dimanche du temps ordinaire

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Oraison : Dieu éternel et tout-puissant, qui régis l'univers du ciel et de la terre : exauce, en ta bonté, les prières de ton peuple et fais à notre temps la grâce de la paix.

Le Seigneur peut tout, mais sa puissance est telle qu’elle peut être mesurée, faire preuve de douceur, nul besoin en Lui de creuser l’écart, de faire la différence. Il est le doux par excellence, de cette douceur qui est la force de la force. Ainsi, lui qui a créé l’univers du ciel et de la terre, il peut se rapporter à eux sous la forme modeste du régisseur. La définition du terme « régisseur » éclaire bien cette manière de se rapporter à ces univers. Le régisseur est une personne chargée d'administrer un domaine pour le compte d'un propriétaire dans son sens premier. Le Seigneur laisse une large place à d’autres acteurs, pour qu’ils grandissent en liberté, en capacité…

Saint Ignace à partir de son propre cheminement reformule ainsi la foi de l’Eglise, sur la manière dont l’homme peut agir « L’homme est créé pour louer, révérer et servir  Dieu notre Seigneur et par là sauver son âme,  et les autres choses sur la face de la terre sont créées  pour l’homme et pour l’aider dans la poursuite  de la fin pour laquelle il est créé. » EXERCICES SPIRITUELS n° 23 Les choses sont à notre service, ces choses tenues ainsi à notre disposition, par le doux régisseur divin…

Nous pouvons alors comprendre comment la demande qui suit en reçoit une belle signification. L’aide que nous demandons est empreinte de la dignité de ceux qui ont été établis comme autonomes et capables de peser sur le monde des choses. Mais nos enjeux de liberté vont au-delà, dans les relations entre nous, dans les relations avec Lui, le Seigneur. Nous qui sommes le peuple de Dieu, nous lui demandons la grâce de la paix, pour que nous puissions être pleinement nous-mêmes, animés pleinement par notre liberté entière. Et la Paix est la base qui permet à notre être de se déployer, d’exprimer toutes ses potentialités. La paix rend la vie féconde.

Oui Père, nous te le demandons :

 

Dieu éternel et tout-puissant, qui régis l'univers du ciel et de la terre : exauce, en ta bonté, les prières de ton peuple et fais à notre temps la grâce de la paix.

père Jean-Luc Fabre

image http://ilizam.i.l.pic.centerblog.net/7s2u6416.jpg

Publié dans oraison