Prière d’ouverture du 6e dimanche de Pâques

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête, de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité : que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent dans notre vie et la transforme.
La liturgie est une dimension essentielle de notre être et de notre devenir chrétien. Nous devons y revenir sans cesse. Le Seigneur travaille profondément son Eglise dans la liturgie pour qu’elle soit, ainsi que chacun de ses membres, sanctifiée, capable de répondre pleinement, de dire le « oui, amen !». C’est une réalité dont nous avons bien de la peine à prendre la mesure plénière tant elle nous dépasse mais que nous devons considérer sans cesse et humblement dans tout notre agir.

 

Ouvrons-nous à l’action de Dieu en participant le plus possible aux actes liturgiques. Mesurons aussi combien tout acte liturgique, même le plus minime, nous livre à l’action bienfaisant du Seigneur, nous maintient dans cet être chrétien. Il en est ainsi des bénédicités, des simples prières entre chrétiens au début de nos réunions… Oui célébrons avec ferveur le Christ Ressuscité … Aujourd’hui, en ce temps pascal, comme en tous les temps… Cette demande première est essentielle, de sa réalisation découle tout le reste… Les pèlerins d’Emmaüs nous en montrent le chemin, c’est bien à la fraction qu’ils reconnaissent le Ressuscité et qu’ils deviennent apôtres du Christ, répondant pleinement « oui, amen ! »…
La deuxième demande en résulte, le fruit de la liturgie consiste en la sanctification de notre vie concrète. Le Mystère Pascal que nous recevons intimement dans l’acte liturgique vient irriguer notre manière d’être dans notre existence. Il vient agir en nous, nous guide dans nos perceptions, nos compréhensions, dans nos manières de répondre personnellement et communautairement. Oui Seigneur, nous ne cessons de te le demander, que ce mystère soit pleinement en nous sous la forme d’une présence qui diffuse, oriente, éclaire et aussi sous un mode actif de transformation consciente de notre être, qu’ainsi la merveille de ton amour se diffuse dans le corps entier de l’humanité à partir de l’acte unique de ta mort et résurrection… qui signe ton plein amour filial envers ton Père, auquel tu nous donnes de pouvoir nous associer pleinement…
Que soit béni ce temps où nous allons quitter les célébrations des apparitions du Christ Ressuscité pour aller plus avant sur le chemin de notre vie chrétienne… Le Seigneur est toujours là, avec nous, dans les actions liturgiques…
Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête, de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité : que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent dans notre vie et la transforme.
Père Jean-Luc Fabre
Image http://idata.over-blog.com/0/31/61/78/icones/christ.paque.jpeg

Publié dans oraison