Prière d’ouverture du Samedi 23 février 2013

Publié le par père Jean-Luc

Samedi (1er semaine du temps de Carême, C)

Dieu éternel, notre Père, daigne tourner vers toi notre cœur, afin que nous soyons tout entiers à ton service, dans la recherche de l'unique nécessaire, et une vie remplie de charité.

Frere-Polycarpe-freres-du-Sacre-Coeur-de-Jesus.jpg

Le petit berger désaltère ses frères à partir de la source en lui…

http://img.over-blog.com/400x287/0/32/71/78/Frere-Polycarpe/Frere-Polycarpe-freres-du-Sacre-Coeur-de-Jesus.jpg

Voici l’être que nous sommes. Nous avons une profondeur en nous d’où tout émerge, une source en nous qui anime tout le reste, une source dont nous avons à prendre soin tout spécialement durant ce temps de carême, accompagnant des retraitants dans la vie cette semaine je le perçois pour eux, pour moi, pour tous… Notre cœur.

 

Ce profond s’il se tourne vers le Seigneur oriente de lui-même toute la structure de notre être, notre intelligence, notre volonté, notre mémoire…

 

Notons aussi que le service dont parle le Seigneur est plus celui de Marie que celui de Marthe. Il ne s’agit pas de faire beaucoup de choses pour le Seigneur, mais au contraire de faire les chosesavec le Seigneur. Servir cela veut aussi dire « servir dans un régiment », c’est-à-dire donner du temps, faire partie, appartenir…

 

Nous pouvons bien comprendre comment le fait d’être avec le Seigneur nous oriente vers Lui, donne à notre être le plus profond de se tourner vers ce qui compte vraiment. Et nous le savons tous, ce qui compte ce sont les relations, les liens que nous tissons avec les autres et bien évidemment avec Dieu, Lui qui nous a donné, nous donne et nous donnera la vie…

 

De ce lieu source en nous, dans le mouvement de l’Esprit, un regard nouveau nous prend et nous voyons nos frères avec une divine bonté, nous débordons de l’amour qui vit et joue au sein du Dieu de Vie…

 

Le temps du Carême avance, pas à pas, nous approfondissons notre être, loué sois-tu Seigneur. Et nous Te le demandons…

 

Dieu éternel, notre Père, daigne tourner vers toi notre cœur, afin que nous soyons tout entiers à ton service, dans la recherche de l'unique nécessaire, et une vie remplie de charité.

père Jean-Luc Fabre

Publié dans oraison