Prières d’ouverture du temps de l’Avent 2012 C

Publié le par Jardinier de Dieu

 

Dim

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

02/12

03

04

05

06

07

08

09/12

10

11

12

13 Ste Lucie

14 St JEan de la Croix

15

16/12

17

18

19

20

21

22

23/12

24

  NOËL

 

 

 

 

 

pour-les-voeux.jpg 

La place de la prière d’ouverture dans les différentes parties de la messe

III - Les différentes parties de la messe (46 - 90)

A) Ouverture de la célébration (46 - 54)

- Le chant d´entrée
- Le salut à l´autel et au peuple rassemblé
- La préparation pénitentielle
- Le Kyrie eleison
- Le Gloria in excelsis
-
La prière d´ouverture 

B) Liturgie de la Parole (55 - 71)

- Le silence
- Les lectures bibliques
- Le psaume responsorial
- L’acclamation avant l’Évangile
- L´homélie
- La profession de foi
- La prière universelle

C) Liturgie eucharistique (72 - 89)

- La préparation des dons
- La prière sur les offrandes
- La prière eucharistique
- Les rites de communion
- L’oraison dominicale
- Le rite de la paix
- La fraction du pain
- La communion

D) Rites de conclusion(90)

  

La prière d´ouverture

Pour la messe du dimanche, après le Gloria, le prêtre invite le peuple à prier; et tous, avec le prêtre, font un instant de silence, pour prendre conscience qu´ils se tiennent en présence de Dieu, et pour mentionner intérieurement leurs intentions de prière. Ensuite le prêtre prononce la prière d’ouverture, appelée habituellement « collecte », qui exprime le caractère de la célébration. Selon l’antique tradition de l’Eglise, cette prière s’adresse habituellement à Dieu le Père, par le Christ, dans l´Esprit Saint[57], et se termine par une conclusion trinitaire, c’est-à-dire par la conclusion longue, de la manière suivante :

- si elle s´adresse au Père: "Per Dominum nostrum Iesum Christum Filium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitate Spritus Sancti, Deus, per omnia saecula saeculorum" (Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles);

- si elle s´adresse au Père, mais avec mention du Fils à la fin: "Qui tecum vivit et regnat in unitate Spiritus Sancti, Deus, per omnia saecula saeculorum" (Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles);

- si elle s´adresse au Fils: "Qui vivis et regnas cum Deo Patre in unitate Spuiritus Sancti, Deus, per omnia saecula saeculorum" (Toi qui règnes avec le Père et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles).

 

Le peuple s´unit à la supplication et la fait sienne par l´acclamation Amen.

 

A la messe on ne dit toujours qu’une seule prière d’ouverture (collecte).

 

Source http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccdds/documents/rc_con_ccdds_doc_20030317_ordinamento-messale_fr.html

image trouvé sur le NET. Merci à son créateur. 

Publié dans Catéchisme